Arcachon: Adieu slips de bain et bikinis en ville, la mairie rappelle qu'une tenue correcte est exigée

C'EST L'ETE La municipalité d’Arcachon a décidé de rappeler aux vacanciers qu’une tenue correcte est exigée en ville en installant des panneaux à proximité des plages

B.C.

— 

L'arrêté municipal de la ville d'Arcachon existe depuis 1989, comme ailleurs dans d'autres communes notamment la Grande-Motte. (Illustration)
L'arrêté municipal de la ville d'Arcachon existe depuis 1989, comme ailleurs dans d'autres communes notamment la Grande-Motte. (Illustration) — TSCHAEN/SIPA

Canicule ou pas, les slips de bain et autres bikinis sont proscrits des rues de la ville d'Arcachon. Il y a 30 ans, la cité balnéaire qui borde l’océan, décidait de prendre un arrêté rendant obligatoire le port d’une tenue correcte, rappelle La Dépêche du Bassin.

Cette année, elle a décidé de faire une petite piqûre de rappel aux estivants qui décideraient de ne pas se rhabiller après s’être fait dorer la pilule sur la plage d’Eyrac ou Pereire. Des panneaux ont ainsi fleuri à proximité des accès aux lieux de baignade.

Une amende pour les maillots

« Pour le bien-être de tous, une tenue correcte est exigée à Arcachon par un arrêté municipal. Une volonté de distinguer ainsi la vie de plage de la vie urbaine et améliorer la vie des commerces », indique un communiqué de la mairie.

Et ceux qui confondraient le sable et le bitume en auront pour leur argent. Ils encourent en effet une amende de 38 euros s’ils sont pris en flagrant délit de bikini.