VIDEO. Bordeaux: Dansons sur les quais, Relache, Musical Ecran… Ça va se déchaîner tout l’été

FIESTA Que vous préfériez chanter, danser ou vous cultiver à l'air libre... Il y aura de quoi faire cet été à Bordeaux pour relâcher la pression et profiter pleinement de la ville, dans tous les quartiers

Mickaël Bosredon

— 

Pavillon d'Eté (en haut) revient sur la rive droite pour la deuxième année, tandis que le succès de Dansons sur les quais (en bas) est de plus en plus grand.
Pavillon d'Eté (en haut) revient sur la rive droite pour la deuxième année, tandis que le succès de Dansons sur les quais (en bas) est de plus en plus grand. — Milenia Delorme et Laura Van Puymbroeck
  • Dansons sur les quais vous invite à vous déhancher sur une scène de 800 m2, tous les soirs du 14 juillet au 18 août.
  • Relache est devenu le festival de musique incontournable de la métropole.
  • Pavillon d'Eté, après une première édition de feu, vient replanter sa tente quai Deschamps à partir du 5 juillet.
  • L'Eté de Musical Ecran, c'est six soirées pour partir à la découverte d'icônes de la musique, la tête dans les étoiles.

Bordeaux, ville morte l’été ? Vous repasserez... On vous a concocté une sélection d’événements pour vous permettre de profiter pleinement de la ville, et de la métropole, entre deux ploufs à la plage. Boire, chanter, danser… Il y en a pour tout le monde. Et jusqu'au bout de la nuit si vous le souhaitez. Franchement, si vous n’y trouvez pas votre bonheur, on ne peut plus rien pour vous…

Dansons sur les quais, face aux Quinconces, du 14 juillet au 18 août

Ce festival n'est pas nouveau, puisqu’il en sera cette année à sa seizième édition. Mais ce n’est vraiment que depuis quelques années qu’il a véritablement décollé. Et quand on dit décollé, l’an passé il a littéralement crevé le plafond avec… 40.000 participants, et 100.000 personnes accueillies, sur la piste de 800 m2 installée sur les quais tout l’été.

Le principe est toujours le même : inviter les Bordelais(es), les passants, à découvrir toutes les formes de danse (salsa, tango, hip hop…) à travers des initiations, des soirées dansantes, des démonstrations, tous les jours de 10h à minuit (sauf le mardi.) Des « taxis danseurs » vous accompagnent même pour faire vos premiers pas sur la piste. Et cette année, un « Open Barre » sera proposée chaque samedi matin avec des intervenants de l’Opéra de Bordeaux.

Le festival a toujours été gratuit, et il le restera. Mais face à cette affluence grandissante, et qui devrait encore franchir un cap cette année, l’association Danse avec nous voit ses dépenses exploser, notamment en matière de sécurité. Aussi, elle a lancé une campagne de crowdfunding sur HelloAsso pour recuellir de nouveaux financements (http://bit.ly/soutenirDSLQ).

Relache, jusqu’au 3 septembre

Le festival organisé par Allez les filles, qui a déjà démarré depuis un bon mois, est devenu un des incontournables de l’été sur Bordeaux Métropole. Et pour son dixième anniversaire, c’est quasiment une cinquantaine d’artistes qui vont se succéder dans les différents lieux investis par Relâche, comme les Flamin’Groovies ce mercredi soir au square Dom Bedos, Ceux qui marchent debout et The Limboos vendredi soir au domaine du Pinsan à Eysines. Ensuite, ça va enchaîner tout le mois de juillet, aux Vivres de l'Art, à la salle des fêtes du Grand Parc, ou sur la place du Palais, avec des soirées reggae, soul ou rock, le tout à des prix défiant toute concurrence.

Pavillon d’été, quai Deschamps, du 5 juillet au 31 août

Le collectif de DJ L’Orangeade propose pour la deuxième année son événement Pavillon d'été, sur la rive droite de Bordeaux, du 5 juillet au 31 août (les jeudis et vendredis soir et les samedis).

L'Orangeade a été fondée par deux copains de fac il y a environ cinq ans, qui trouvaient que Bordeaux était une ville très rock, et ne proposait pas suffisamment de musique pour danser. « On a commencé par des soirées privées dans des appartements, mais on s’est très vite fait dépasser, raconte Louise Lequertier, qui a très tôt rejoint l’aventure. Alors, on a investi des bars, et après une première Fête de la musique en collaboration avec la mairie, nous avons commencé à travailler sur l’idée d’un événement pérenne. » C’est ainsi qu’est né Pavillon d’été à l’été 2018, sorte de « guinguette améliorée, lieu de vie et de musique, gratuit et ouvert à tous ». Implantée quai Deschamps, la manifestation a immédiatement trouvé son public.

Pour la deuxième année, Pavillon d’été invite 42 artistes et collectifs locaux, nationaux et internationaux, issus du groove, de la black music, du latino, de l’afro, et « qui ont tous comme passion première de vouloir faire danser leur public. » La nouveauté cette année est que Pavillon d’été sera aussi ouvert tous les samedis après-midi de 12h à 18h, pour proposer une offre culturelle aux parents et aux enfants, avec des jeux, des stands de bien-être, d’activités sportives et artistiques…

L’été de Musical Ecran jusqu’au 8 août

Des salles de cinéma à ciel ouvert pour découvrir une sélection de documentaires musicaux la tête dans les étoiles : c’est le concept de L'été de Musical Ecran, un événement de l’association Bordeaux Rock. Il a déjà démarré depuis le 22 juin, et se poursuit jusqu’au 8 août, dans divers endroits de la métropole (Bègles, Bordeaux, Carbon-Blanc et Saint-Médard). Ce festival, petit frère du festival Musical Ecran qui se tient au printemps depuis cinq ans, permettra de partir à la découverte d’artistes tels que Nina Simone, M.I.A, Bob Marley ou Sixto Rodriguez… Ce n’est pas tout, puisque des DJ-set seront en plus proposés avant chaque projection. Et le tout gratuitement.

Alors, elle est pas belle ?