Bassin d'Arcachon: Les huîtres du banc d'Arguin de nouveau consommables

SANTE PUBLIQUE Les dernières analyses sur les coquillages ont conduit à la levée de l'interdiction de pêche et de commercialisation qui avait été prise le 7 juin

E.P.
Des huîtres (illustration).
Des huîtres (illustration). — Superstock / Sipa

Le 7 juin dernier, la préfecture de la Gironde avait annoncé une interdiction provisoire de pêche et de commercialisation des huîtres du banc d'Arguin, sur le Bassin d'Arcachon, en raison de présence de bactéries Escherichia coli. Les derniers résultats des analyses effectuées cette semaine par le réseau de surveillance de l’IFREMER ont révélé que le taux de présence de ces bactéries était inférieur au seuil de sécurité sanitaire en vigueur.

La préfète de la Gironde a donc décidé, ce vendredi, après concertation avec les représentants des organisations professionnelles des pêches et de la conchyliculture, de lever les mesures d’interdiction concernant l’ensemble des coquillages en provenance des zones de production du bassin d’Arguin.