Bordeaux: L'étudiant resté coincé sous une pierre tombale poursuivi pour profanation de sépulture

DEGRADATIONS Le jeune homme avait été interpellé vendredi, alors que ses cris de détresse avaient alerté le voisinage

Mickaël Bosredon

— 

Cimetière, illustration
Cimetière, illustration — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Le parquet de Bordeaux a annoncé ce dimanche avoir ouvert une information judiciaire du chef de violation ou profanation de sépulture, après qu’un étudiant a été interpellé alors qu'il était resté coincé... sous une pierre tombale.

Les faits remontent à vendredi dernier. A 6h50, des fonctionnaires de police, alertés par des voisins, interpellent un jeune homme qui était coincé sous une pierre tombale, dans le cimetière juif du cours de l’Yser à Bordeaux. Ce sont ses appels au secours qui avaient alerté le voisinage. Les constatations permettaient de découvrir que de nombreuses pierres tombales avaient été dégradées, ajoute le parquet.

L’auteur des faits, un étudiant, était fortement alcoolisé au moment des faits, poursuit le parquet. D’autres personnes avec qui le jeune homme avait passé la nuit dans ce cimetière, pourraient être poursuivies.