Bordeaux: Un spectacle retire son lion en cage après une vague d'indignation sur les réseaux sociaux

ANIMAUX Le spectacle « Magic on Ice » devait présenter un lion en cage sur la patinoire de Bordeaux Mériadeck samedi soir, mais a été contraint de retirer l’animal face au tollé que cela a provoqué

Mickaël Bosredon

— 

Un spectacle qui devait se produire avec un lion en cage sur la patinoire de Bordeaux a retiré l'animal
Un spectacle qui devait se produire avec un lion en cage sur la patinoire de Bordeaux a retiré l'animal — Facebook
  • Des parents, dont les enfants avaient assisté aux répétitions du spectacle vendredi, ont été indignés de voir la présence d’un lion en cage sur la glace.
  • Une polémique est montée sur Facebook, notamment sur la page Wanted Community.
  • La patinoire et le club organisateur du spectacle ont été contraints de renoncer à la présence de ce lion, Pharaon, samedi soir.

La vague d'indignation sur Facebook, et notamment sur la page Wanted Community d’où tout est parti, aura eu raison de la présence d’un lion en cage dans un spectacle qui devait être donné à la patinoire de Bordeaux samedi soir.

Dès vendredi, des parents dont les enfants venaient de participer aux répétitions de ce spectacle, ont commencé à dénoncer la présence de ce lion, dans une cage où il tenait à peine debout, révèle Rue 89 Bordeaux.

« Cette scène d’un lion dans une cage est choquante » reconnaît l’adjoint à la culture

« Mon fils y était avec sa classe (les enseignants n’étaient pas du tout au courant). Plusieurs écoles vont chaque année assister à la répétition du spectacle de fin d’année du club des sports de glace de Bordeaux, c’est en général un bon moment… mais cette année on se demande ce qui leur est passé par la tête ??? Parents accompagnateurs, enseignants, enfants : beaucoup ont été choqués de voir ce pauvre animal dans sa mini-cage » témoigne ainsi une maman sur la page Wanted Community, rapporte Rue89.

Quelque 3.000 enfants des écoles de Bordeaux, ont en effet assisté aux répétitions vendredi de ce spectacle, Magic on Ice, donné par le club Bordeaux Sports de Glace. La polémique, remontée jusqu’à la municipalité et notamment l’adjoint à la culture Fabien Robert, a pris une telle ampleur samedi que la patinoire et le club ont préféré renoncer à la présence de ce lion, Pharaon, qui vit d’ordinaire dans un enclos en Sologne chez le fils d’Arlette Gruss, Yann. « Cette scène d’un lion dans une cage est choquante » a reconnu Fabien Robert dans les colonnes de Sud Ouest.

Bordeaux Sports de glace s’est quant à lui excusé, dans un communiqué publié sur Facebook.