VIDEO.«Gilets jaunes à Bordeaux»: Mobilisation en baisse pour l'acte XXI, avec un important dispositif policier

SOCIAL Le cortège des « gilets jaunes » bordelais était moins fourni ce samedi que lors des précédentes mobilisations

20 Minutes avec AFP

— 

Les gilets jaunes étaient moins nombreux ce samedi que pour l'acte XX.
Les gilets jaunes étaient moins nombreux ce samedi que pour l'acte XX. — GEORGES GOBET / AFP

Ce samedi, pour l’acte XXI, des « gilets jaunes » beaucoup moins nombreux que d’habitude ont déambulé samedi sans incident majeur dans les rues de Bordeaux, contenus par un important dispositif policier présent dès le départ du défilé.

Sous une pluie intermittente, quelque 1.500 « gilets jaunes », selon une source proche du dossier, ont participé à la marché. Un cortège d’enseignants a rejoint la première partie des manifestants qui a quitté la place de la Bourse vers 14h 30.

Une forte présence policière

Les habituels slogans et chants anti-Macron ont été entonnés. Beaucoup de manifestants ne portaient pas de gilet, dont un nombre important de jeunes.

Aucun incident n’a émaillé le défilé et il n’y a eu « aucune dégradation ni destructions matérielles », a indiqué la préfecture de la Gironde, qui a fait état de l’interpellation de cinq personnes.

« Y avait un flic pour un gilet », s’indignait un participant alors que les forces de l’ordre avaient adopté une stratégie très mobile, encadrant même les manifestants le long du cortège ou bloquant des rues au fur et à mesure.

La précédente mobilisation des « gilets jaunes » à Bordeaux avait rassemblé beaucoup plus de manifestants, le cortège étant renforcé par la venue de Toulousains. Le maire Nicolas Florian avait décrété une opération « ville morte », en raison de « risques aggravés de dégradations et de violences ».

La manifestation s’était terminée par des incidents avec les forces de l’ordre et de nombreuses interpellations.