Thèse oubliée dans le train Bordeaux- Nîmes: «Elle est hyperstressée», s’inquiète le père de la doctorante

QUÊTE Le père de Julie Chanut, 37 ans, qui a oublié sa thèse dans le train samedi dernier, reçoit environ 30 messages de soutien par jour depuis l’appel qu’il a lancé pour retrouver les travaux de sa fille

Elsa Provenzano
— 
La jeune femme est descendue à la gare de Marmande samedi dernier, en oubliant son sac dans le train.
La jeune femme est descendue à la gare de Marmande samedi dernier, en oubliant son sac dans le train. — Capture d'écran Google maps
  • Une restauratrice d’œuvres d’art, doctorante, a oublié sa thèse samedi après-midi dans un train Bordeaux-Nîmes, en descendant à Marmande, dans le Lot-et-Garonne.
  • Son père a lancé un appel pour retrouver les travaux de sa fille, qui n’a malheureusement pas de copie.

« J’ai donné mon numéro, pour qu’elle ne soit pas trop embêtée », confie à 20 Minutes Michel Chanut. Depuis dimanche, le père de Julie Chanut, 37 ans, qui a oublié son ordinateur contenant sa thèse dans un intercités Bordeaux-Nîmes samedi après-midi, en descendant en gare de Marmande (dans le Lot-et-Garonne); remue ciel et terre pour aider sa fille. Il a contacté Sud-Ouest mercredi pour signaler l’importance de ce sac à dos aux yeux de sa fille, qui n’a malheureusement pas de copie de ses travaux.

Pour l’instant, le sac à dos noir Nike avec l’HP blanc à l’intérieur, n’a pas été retrouvé mais Michel Chanut ne perd pas espoir et raconte qu’il reçoit « beaucoup de messages d’encouragement ».

« Elle avait presque terminé sa thèse »

Sa fille est restauratrice d’œuvres d’art et conservatrice. « Elle a aussi beaucoup de photos de ses travaux de restauration sur l’ordinateur, précise son père. Récemment, elle a restauré le tableau d'un peintre du XIXe siècle très coté, notez que si on lui confie ce genre de tableau c’est qu’elle doit être assez efficace ». Elle a déjà deux masters en poche mais a commencé un doctorat en histoire de l’art il y a environ quatre ans. « Elle avait presque terminé sa thèse, il y a environ 300 pages sur l’ordinateur, se désole Michel Chanut. Elle est vraiment hyperstressée, il y a eu des moments difficiles durant le week-end ».

Parmi les 30 coups de téléphone quotidiens qu’il reçoit en moyenne depuis qu’il a lancé un appel public, l’un d’eux l’a fait espérer. Une société de transports par bus l’a contacté se disant en possession d’un sac à dos noir contenant un ordinateur HP blanc mais déception... le contenu ne correspondait pas. Il a aussi fait chou blanc auprès du service de nettoyage de la SNCF. « Au moins, renvoyez-nous le disque dur », supplie-t-il.

Si vous avez trouvé l’ordinateur, merci de le contacter au : 06 44 13 19 32