Bordeaux: Comment The Base veut devenir la boîte de nuit innovante de la ville

FÊTE Ce nouvel établissement de nuit ouvre ses portes ce vendredi

Clément Carpentier

— 

Les danseurs répètent leur show avant l'ouverture de la boite de nuit.
Les danseurs répètent leur show avant l'ouverture de la boite de nuit. — Clément Carpentier - 20 Minutes
  • The Base est la nouvelle boîte de nuit des Bassins à flot à Bordeaux.
  • L’établissement proposera un spectacle (danseurs, cracheurs de feu, acrobates) de 2h à 5h du matin les vendredis et samedis.
  • Le patron vise une clientèle au haut de gamme avec ce show.

Micro en main, la chorégraphe ne lâche pas ses danseurs d’un pas. Elle est à bloc : « Normalement, il faut trois mois pour mettre au point un tel spectacle, nous, on le monte en trois semaines », explique Ozgur Hezer, le patron. Mais, il l’affirme tout sera prêt pour ce vendredi soir et le grand jour : l’ouverture de The Base, sa nouvelle boîte de nuit situé boulevard Alfred Daney dans le quartier des bassins à flot à Bordeaux.

Un visuel de The Base, la nouvelle boite de nuit des bassins à flot à Bordeaux.
Un visuel de The Base, la nouvelle boite de nuit des bassins à flot à Bordeaux. - The Base

Ce hangar de 1.000m², ancien garage à moto, va accueillir tous les vendredis et samedis plusieurs centaines de personnes de minuit à 7h du matin. Pour réussir cela, l’établissement va proposer « un concept unique en France et peut-être, même en Europe avec un spectacle en pleine boîte de nuit. » Le lieu est ainsi construit comme une arène avec au milieu de celle-ci un immense podium de 13 mètres de long et 2 mètres de large où les « performers » se produiront de 2h à 5h au travers de 10 tableaux.

Une clientèle haut de gamme visée

Il y aura aussi un show aérien avec des acrobates, un cracheur de feu ou encore un orchestre… « Aujourd’hui, il faut innover pour faire venir les gens, se différencier de la concurrence », rappelle celui qui était propriétaire du Light Club depuis huit ans. Un établissement qui fera bientôt ses portes en raison du déploiement du projet Euratlantique quai de Paludate : « C’est fini pour moi là-bas, le vrai quartier d’avenir à Bordeaux, c’est celui des Bassins à flot, j’en suis sûr. » Difficile de lui donner tort quand on voit le nombre de nouvelles constructions.

Sa boîte de nuit « haut de gamme » aura donc sa place dans ce nouveau paysage. Même si son ticket d’entrée reste abordable (10 euros avec une consommation), Ozgur Hezer prévient tout de suite une « forte sélection avec une attention particulière sur la tenue vestimentaire comme souvent dans ce genre d’établissement. » A l’intérieur, une large place est faite aux VIP tout autour du podium : « Ce sont de vrais espaces privés séparés par des épaisses plaques de verre, il y en a une petite centaine », précise-t-il.

Un parking surveillé de 500 places et bientôt une terrasse

Pour huit à dix personnes, il faut compter environ 400 euros pour profiter de ces endroits avec port USB, prise électrique ou encore un bouton pour appeler directement le serveur depuis sa place. Le gérant insiste également sur la mise à disposition d’un parking surveillé de 500 places au pied de la base sous-marine avant d’ajouter que ce sera la boîte de nuit « la plus sécurisée de Bordeaux avec plus de 50 caméras à l’intérieur et à l’extérieur. »

Enfin, The Base aura sa propre cuisine. Les clients d’Ozgur Hezer pourront aussi commander à manger sur place. Même si elle ne sera pas prête ce vendredi, une terrasse va voir le jour dans les prochaines semaines devant la boîte de nuit. C’est donc tout un complexe que propose cet établissement. Avis aux amateurs…