Alain Juppé «tourne la page» de la mairie de Bordeaux aux côtés d'Emmanuel Macron

POLITIQUE Emmanuel Macron assiste ce vendredi aux dernières heures d’Alain Juppé en tant que maire de Bordeaux

Mickaël Bosredon

— 

Alain Juppé à Bordeaux, le 1er février 2019.
Alain Juppé à Bordeaux, le 1er février 2019. — M.Bosredon/20Minutes

Le maire de Bordeaux Alain Juppé a pris le petit-déjeuner avec le président de la République Emmanuel Macron ce vendredi matin, pour son dernier jour en tant que maire de la ville. Emmanuel Macron est en visite à Bordeaux à l’occasion d’un grand débat avec les maires des chefs-lieux de canton du département de la Gironde.

Quelques commerçants bordelais, impactés par les manifestations des «gilets jaunes» du samedi, étaient présents devant la résidence préfectorale, où va se tenir le débat, vers 8h30. A son arrivée, Alain Juppé s’est rapidement entretenu avec eux.

des commerçants bordelais devant la résidence préfectorale à l'occasion de la venue d'Emmanuel Macron
des commerçants bordelais devant la résidence préfectorale à l'occasion de la venue d'Emmanuel Macron - M.Bosredon/20Minutes

Démission dans l’après-midi

Le maire de Bordeaux, qui doit remettre sa démission dans l’après-midi au préfet, en a profité pour dire son « émotion profonde ». « Je me suis installé dans le bureau de Jacques Chaban-Delmas le 18 juin 1995, une date tout à fait symbolique. […] Il faut savoir tourner la page », a-t-il dit devant la presse.

Alain Juppé a souhaité également « bonne chance au gouvernement » sur la question de ce grand débat en cours en France. « Toute la question est de savoir ce que seront les suites de ce grand débat, quelles réponses on peut apporter à des revendications légitimes qui pour beaucoup, sont aussi contradictoires », a-t-il dit.

« Alain Juppé va transmettre le témoin »

Nicolas Florian, qui va succéder à Alain Juppé en tant que maire de Bordeaux d’ici à quelques jours, a également pris rapidement la parole. « C’est un moment important et symbolique : Alain Juppé ne sera plus maire dans quelques heures, moi je ne le suis pas encore tout à fait ; et Alain Juppé va transmettre le témoin avec une certaine bienveillance du Président de la République. »

Nicolas florian, qui va succéder à Alain Juppé, à la mairie de Bordeaux
Nicolas florian, qui va succéder à Alain Juppé, à la mairie de Bordeaux - M.Bosredon/20Minutes

Si Alain Juppé, qui va entrer au Conseil constitutionnel et ne pourra donc plus parler de politique, semble apporter son soutien à Emmanuel Macron dans le cadre des Européennes, qu’en sera-t-il du futur maire de Bordeaux, toujours membre des Républicains ? « Le moment venu j’aurais l’occasion de dire où va ma préférence. Moi je suis un enfant du pays et ma priorité c’est ma ville. »