Mérignac: Le premier Rafale a été livré au Qatar par Dassault Aviation

INDUSTRIE Une cérémonie a eu lieu ce mercredi pour la livraison du premier appareil dans le cadre d'une commande de 36 Rafale par le Qatar

E.P. avec AFP

— 

Le premier Rafale d'une commande de 36 appareils a été livré au Qatar ce mercredi.
Le premier Rafale d'une commande de 36 appareils a été livré au Qatar ce mercredi. — GEORGES GOBET / AFP
  • Le premier Rafale d’une commande de 36 appareils a été livré au Qatar ce mercredi lors d’une cérémonie organisée sur le site de Dassault Aviation, à Mérignac.
  • Les commandes ont été passées en 2015 et les derniers appareils devraient être livrés en 2022.
  • Dassault est aussi dans les rangs pour décrocher le marché concernant le renouvellement des avions de combat de la Suisse.

Ce mercredi, le Qatar a pris livraison du premier exemplaire d’une commande ferme de 36 Rafale lors d’une cérémonie à Mérignac, près de Bordeaux, où Dassault construit l’avion de combat.

Cette première livraison, « conforme au calendrier », selon Dassault Aviation, fait suite à la signature en mai 2015 d’un contrat portant sur l’acquisition de 24 Rafale par le Qatar et de la levée d’une option annoncée en décembre 2017 pour douze avions supplémentaires. Il existe en outre une autre option, dévoilée en décembre 2017, pour l’achat de 36 appareils supplémentaires et qui n’a pas été exercée pour l’heure.

Une relation avec le Qatar depuis 40 ans

« Un tel programme n’aurait pas pu avoir lieu sans la relation stratégique existante entre le Qatar et la France et le soutien des autorités de chaque pays », a déclaré le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier, au cours d’une cérémonie en présence du ministre de la Défense du Qatar et vice-Premier ministre Khaled ben Mohammed al-Attiyah et de la secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées Geneviève Darrieussecq.

La cérémonie de livraison est « le point culminant d’une relation entamée voici plus de 40 ans » avec le Qatar, a ajouté EricTrappier. Les contrats signés en 2015 et en 2017 « seront honorés en respectant les délais », a déclaré Geneviève Darrieussecq précisant que 21 Rafale seraient livrés en 2019 au Qatar et le dernier exemplaire « en avril 2022 ».

Le Rafale, utilisé par l’armée française depuis 2004, est le quatrième type d’avion de combat français vendu au Qatar après le Mirage F1, l’Alpha Jet et le Mirage 2000. Après des années de difficultés à l’export pour ce fleuron technologique, l’Egypte en avait commandé 24 exemplaires en 2015, suivie par le Qatar. En septembre 2016, l’Inde a conclu elle aussi l’achat de 36 avions. En tout, 96 commandes à l’export ont été enregistrées. Le Rafale livré mercredi pour le Qatar est le 25e appareil à être livré.

229 pilotes et mécaniciens qataris en cours de formation

Dans le cadre du contrat d’acquisition, 229 pilotes et mécaniciens qataris sont en cours de formation en France, au sein à la fois de l’armée de l’Air et de l’industrie française, selon Geneviève Darrieussecq. Au total, 152 Rafale ont déjà été livrés à l’armée de l’air et à la marine françaises.

Un programme pour un Rafale nouvelle génération, le standard F4, a été lancé en janvier avec des capacités d’action renforcées. Dassault Aviation figure également parmi les cinq constructeurs étrangers dont les offres ont été retenues par la Suisse pour renouveler ses avions de combat. L’évaluation technique et l’examen des candidats seront réalisés au deuxième semestre 2020, et seront suivis du lancement d’un deuxième appel d’offres plus affiné, avant la décision finale du gouvernement.

Inde: Le concurrent de Dassaut est prêt à baisser ses prix pour vendre 126 avions de chasse