Bordeaux: Dans les coulisses des Enfoirés, avant la trentième édition qui sera donnée à l'Arena

REPORTAGE L'Arkea Arena de Bordeaux, qui fête son premier anniversaire ce jeudi, accueille la troupe des Enfoirés jusqu'à lundi soir...

Mickaël Bosredon

— 

Une quarantaine d'artistes compose la troupe des Enfoirés pour cette trentième édition.
Une quarantaine d'artistes compose la troupe des Enfoirés pour cette trentième édition. — M.Bosredon/20Minutes
  • Une quarantaine d’artistes composeront la troupe des Enfoirés cette année, avec des nouveaux comme Slimane, Malik Bentalha, Ary Abittan…
  • Le thème pour cette trentième édition s’intitulera Le monde des Enfoirés.
  • La productrice Anne Marcassus rappelle l’engagement total des artistes pour la cause des Restos du Cœur.

Quelques décors à régler, des enchaînements à travailler… Mercredi, l’ambiance était studieuse à l’Arkéa Arena de Bordeaux, où La troupe des Enfoirés répète ses derniers numéros. Les tout premiers membres sont arrivés il y a une dizaine de jours, pour une série de concerts qui débuteront ce jeudi et s’achèveront lundi. Des concerts sold out depuis longtemps, et qui attireront plus de 60.000 spectateurs en tout. Deux shows seront filmés, pour une diffusion télé prévue en mars prochain.

Répétition de la troupe des Enfoirés à l'Arena de Bordeaux, le 23 janvier 2019.
Répétition de la troupe des Enfoirés à l'Arena de Bordeaux, le 23 janvier 2019. - M.Bosredon/20Minutes

Pour ses 30 ans, la troupe des Enfoirés a donc choisi cette nouvelle salle de l’Arena, qui fête, elle, son premier anniversaire ce jeudi. « Elle est magnifique, s’enthousiasme Sophie Bazou, la responsable des Enfoirés aux Restos du cœur. Cela fait très longtemps que nous sommes en repérage ici, et dès qu’on est venu, ça a été le coup de foudre. Peu importe où on est, on voit très bien, et il est très agréable d’y travailler. »

Fil conducteur humoristique

Cette trentième édition sera intitulée Le monde des Enfoirés. « Il y aura un fil conducteur humoristique, dévoile Anne Marcassus, la productrice, au cours duquel on promet une grande surprise au départ, qui a disparu, et les artistes auront deux heures pour la trouver, avec des parodies. » Un faux JT, « Enfoirés Infos » est au programme, par exemple.

Parmi les sketchs lors de la trentième des Enfoirés, un faux JT.
Parmi les sketchs lors de la trentième des Enfoirés, un faux JT. - M.Bosredon/20Minutes

Outre ceux que l’on a déjà vu par le passé, comme MC Solaar, Bénabar, Thomas Dutronc, une foule de petits nouveaux rejoignent la troupe cette année : Isabelle Nanty, Slimane, Claudio Capéo, Malik Bentalha, Ary Abittan, Pauline Lefèvre… « Et il y aura plein de surprises, bien entendu » prévient Anne Marcassus.

« C’est un peu comme une colonie de vacances… »

Le chanteur Slimane raconte qu’il est « né la même année que Les Enfoirés, en 1989 » et qu’il se « rappelle que dans les bus des colonies on chantait "Aujourd’hui on n’a plus le droit ni d’avoir faim ni d’avoir froid…" J’en parlais avec Tal parce qu’on se connaît depuis qu’on est tout jeune, je lui disais : "tu te rends compte aujourd’hui on est ensemble sur Les Enfoirés". C’est un peu comme une colonie, mais uniquement avec des gens que tu connais depuis que tu es tout-petit et qui t’ont émerveillé. Du coup c’est impressionnant. » Parmi ses interprétations, il est programmé Encore et Encore de Cabrel, Il a neigé sur Yesterday, et un hommage à Aznavour.

Le nouveau spectacle des Enfoirés devrait être composé d'une vingtaine de tableaux différents.
Le nouveau spectacle des Enfoirés devrait être composé d'une vingtaine de tableaux différents. - M.Bosredon/20Minutes

L’humoriste Malik Bentalha raconte, lui, que « c’est par le biais de Kad Merad » qu’il a rejoint la troupe : « J’ai tourné un film avec lui qui s’appelle Le Doudou, on a eu la chance de passer deux-trois soirées en tournage à chanter et faire des bœufs, et il a vu que j’adorais ça. Il m’a présenté Anne Marcassus et de fil en aiguille je suis arrivé là. Je trouve la cause noble. Et en plus, je vais être déguisé en Marty Mac Fly, et moi qui suis dingue de la saga Retour vers le Futur c’est un vrai clin d’œil que me fait la productrice. »

« Aucun ego » entre les artistes

Anne Marcassus insiste sur cet aspect convivial, et sur l’engagement des artistes. « Je le redis, parce que j’entends encore que les artistes sont payés : évidemment ils ne sont absolument pas payés, et ils prennent dix jours de leur temps pour Les Enfoirés, cela demande beaucoup de travail. Ils n’ont aucun ego entre eux, il y a une ambiance dingue, et ceux qui ne sont pas là ne sont pas là pour de vraies raisons, parce qu’ils sont sur scène, ou pris ailleurs. »

Le but, rappelle la productrice, « c’est de réaliser un show qui fasse le plus d’audience possible pour que les gens aillent ensuite acheter le CD et le DVD. On travaille pour Les Restos du cœur. » L’an passé, Les Enfoirés ont rapporté 18 millions d’euros. Soit 18 millions de repas.