«Gilets Jaunes» à Bordeaux: L'épouse du pompier dans le coma après un tir de LBD donne de ses nouvelles

VIOLENCES Le préfet a saisi l'inspection générale de la police nationale après le tir de lanceur de balle de défense (LBD) qui a atteint Olivier, pompier volontaire à Bazas en Gironde, à la tête...

E.P.

— 

Un lanceur de balle de defense (LBD) de la police nationale. (Illustration)
Un lanceur de balle de defense (LBD) de la police nationale. (Illustration) — ERIC BERACASSAT/SIPA

Samedi 12 janvier, Olivier, pompier volontaire à Bazas en Gironde, participait à la manifestation des « gilets jaunes ».

On le voit dans une vidéo tournée par France 3 Nouvelle Aquitaine, au sol, après avoir été touché à la tête par un tir, probablement de lanceur de balle de défense (LBD) près de l’Apple Store de Bordeaux. Le préfet a annoncé avoir saisi l’inspection générale de la police nationale pour ces faits.

Opéré et plongé dans le coma

Il a été opéré après une hémorragie cérébrale et plongé dans le coma. Ce mardi soir, son épouse, Cindy, a donné de ses nouvelles sur sa page Facebook, remerciant ceux qui lui témoignent son soutien. Des veillées sont notamment organisées devant le CHU de Pellegrin par des « gilets jaunes ».

Dans son post, elle parle d’un « petit mieux » puisqu’« il réagit spontanément à ma voix ou celle des soignants », sans être sorti de son coma. « En point négatif, il a de la fièvre donc on cherche l’origine, il a une hémiplégie gauche qui devrait se résorber et souffre encore beaucoup… », ajoute-t-elle.