Gironde: Un nouveau programme Rafale à deux milliards d'euros annoncé ce lundi

AERONAUTIQUE La ministre des Armées a annoncé ce lundi matin à l'usine Dassault de Mérignac le lancement de la version 4 du Rafale...

M.B.

— 

L'usine d'assemblage des Rafale de Dassault, à Mérignac, près de Bordeaux.
L'usine d'assemblage des Rafale de Dassault, à Mérignac, près de Bordeaux. — AMEZ UGO/SIPA

La ministre des Armées, Florence Parly, s'est rendue ce lundi matin à l’usine Dassault de Mérignac (Gironde). Dans une interview accordée à Sud Ouest, elle annonce le lancement d'une nouvelle version du Rafale.

« Depuis sa mise en service, au début des années 2000, cet appareil a connu plusieurs versions, explique la ministre dans les colonnes du quotidien régional. C’est un avion qui s’adapte sans cesse. Le Rafale F4 bénéficiera d’une connectivité, d’une fiabilité et d’une capacité à contrer les menaces renforcées. Ces améliorations amèneront cet appareil au niveau des avions de dernière génération et permettront à nos forces aériennes de maintenir leur supériorité dans des espaces de plus en plus contestés. »

Le lancement de cette nouvelle version représente une commande de deux milliards d’euros pour Dassault. Une bonne nouvelle, donc, pour l’usine d’assemblage de l’appareil de Mérignac, qui emploie 1.400 personnes.

Le programme Rafale F4, qui succédera à la version F3R, avait été annoncé en mars 2017. Il devrait démarrer en 2023.