Gironde: Deux pompiers blessés lors de l'incendie volontaire d'un gymnase

FAITS DIVERS La police de Mérignac est à la recherche du ou des individus qui ont mis le feu aux palettes...

20 Minutes avec AFP
— 
Un sapeur pompier. Illustration.
Un sapeur pompier. Illustration. — GILE MICHEL/SIPA

Triste nuit à Mérignac. Deux pompiers ont été blessés ce lundi, dont l’un grièvement, dans l’incendie volontaire d’un gymnase en banlieue bordelaise, provoqué par la mise à feu de palettes de bois devant le bâtiment, a-t-on appris de sources concordantes.

À l’arrivée des secours vers 1h du matin, les 3.300 m2 du gymnase Léo Lagrange à Mérignac étaient complètement embrasés, ont indiqué les pompiers. L’un d’entre eux a été grièvement brûlé aux avant-bras et un autre blessé aux poignets.



L’incendie a touché le lycée Daguin tout proche, endommageant la façade et le vitrage. La police de Mérignac, en charge de l’enquête, est à la recherche du ou des individus qui ont mis le feu aux palettes.