Bordeaux: Après une agression sexuelle sur le campus, l’université appelle ses étudiants à la prudence

SECURITE Après l’agression sexuelle d’une étudiante sur le campus de Pessac, la direction de l’université de Bordeaux recommande aux étudiants de ne pas se déplacer seuls…

E.P.

— 

Campus de l'université de Bordeaux à Pessac. (Illustration)
Campus de l'université de Bordeaux à Pessac. (Illustration) — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Il y a une quinzaine de jours, une étudiante a été victime d’une agression sexuelle sur le campus de Pessac, en Gironde. Une enquête de police est en cours dans cette affaire. Le président de l’université de Bordeaux a envoyé il y a quelques jours un courrier (en français et en anglais) aux étudiants du campus de l'université de Bordeaux pour les appeler à la prudence.

Le même message a été délivré auprès des étudiants de l’université de Bordeaux Montaigne et Sciences Po. Dans son courrier, le président de l’université Manuel Tunon de Lara incite les étudiants à ne pas circuler seuls sur le campus. Il a également demandé que les rondes de la police soient renforcées.

Des aménagements en cours

Avec ces 235 hectares, le campus bordelais est l'un des plus étendus de France et sa configuration n’est pas forcément rassurante, il comprend notamment des zones désertes et boisées peu éclairées. L’université précise que des travaux d’aménagements sont en cours dans le cadre de l' « opération campus ». Trois des chemins qui traversent ces secteurs ont déjà été balisés, précise l’université.

De prochains aménagements vont être réalisés sur le modèle de ce qui a été fait autour de la station de tram Peixotto, notamment en termes d’éclairage public, et l’ensemble des travaux devrait être terminé d’ici 2021.