Bordeaux: Plusieurs mineurs poursuivis en marge des manifestations de lycéens

JUSTICE Le parquet de Bordeaux indique avoir placé en garde à vue plusieurs mineurs mardi et mercredi...

M.B.

— 

Les forces de l'ordre ont été mobilisées face aux lycéens qui protestaient contre Parcoursup.
Les forces de l'ordre ont été mobilisées face aux lycéens qui protestaient contre Parcoursup. — M.Bosredon / 20 Minutes

Alors que la ville de Bordeaux a connu pour la troisième journée consécutive de nouveaux débordements ce mercredi, en marge des manifestations de lycéens, le parquet indique ce mercredi soir avoir placé en garde à vue plusieurs mineurs.

« A l’issue des investigations conduites par les services de police, six d’entre eux ont été poursuivis du chef de violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique ayant entraîné une incapacité totale de travail inférieure ou égale à huit jours », poursuit le parquet.

Six mineurs en garde à vue

Ce mercredi, deux mineurs ont été présentés au juge des enfants qui a décidé d’une mesure de réparation pénale. Quatre mineurs avaient déjà été présentés mardi à un juge des enfants. « Pour deux d’entre eux, le juge des enfants a ordonné une mesure de réparation pénale. » Les deux autres ont été placés sous le régime de la liberté surveillée préjudicielle.

En outre, six mineurs sont actuellement en garde à vue, pour des faits commis ce mercredi de « participation sans arme à un attroupement et dégradation de biens en réunion. » L’un d’entre eux se voit aussi reproché des faits de rébellion. Un autre est aussi mis en cause pour des faits de « violences et outrages sur personnes dépositaires de l’autorité publique ayant entraîné une incapacité totale de travail inférieure ou égale à huit jours ».