Blocage du 17 novembre: Cinq manifestations «gilets jaunes» ont été déclarées en préfecture de Gironde

MOBILISATION Si cinq manifestations ont été déclarées, il devrait y avoir beaucoup plus blocages ce samedi 17 novembre en Gironde…

E.P.

— 

Le 17 novembre, les gilets jaunes défendront leur pouvoir d'achat
Le 17 novembre, les gilets jaunes défendront leur pouvoir d'achat — ALLILI MOURAD/SIPA

Alors que le délai légal pour enregistrer une manifestation en préfecture a expiré, cinq mouvements ont fait l’objet d’une déclaration en bonne et due forme auprès de la préfecture de la Gironde, dans la perspective du mouvement des gilets jaunes du 17 novembre.

Trois d’entre eux ont pour objectif de bloquer la circulation : l’un à Créon sur la route départementale 937 de 9h30 à 18h, l’autre à Gaillan, sur le rond-point de Gaillan-médoc de 9h à 17h et enfin à Libourne, à partir de 7h, au centre commercial Carrefour.

A Bassens, un groupe de citoyens se mobilise pour distribuer des tracts de 14h à 17h au terminal du tram A à la Gardette. A Bordeaux, la seule initiative déclarée est une marche revendicative qui partira à 11h de la place de la République. Un pique-nique sera organisé à la mi-journée sur la place Ravezies.

Des mouvements illégaux

Sur les réseaux sociaux, on découvre que d’autres initiatives non déclarées pourraient donner lieu à des blocages. Deux Girondins ont notamment lancé une page Facebook sur laquelle 9.000 personnes se sont inscrites. Ils évoquent un départ du parking du parc des expositions de Bordeaux-Lac, à un horaire encore indéterminé.

Dans un communiqué envoyé ce jeudi, le préfet de la Gironde rappelle que « les personnes qui n’ont pas satisfait aux obligations réglementaires de déclarations de manifestation, se placent en infraction au regard des dispositions du code de la sécurité intérieure ». Les forces de l’ordre seront mobilisées tout au long de la journée.