Les forains ne sont pas vraiment à la fête

A. G. - ©2008 20 minutes

— 

Les forains défilent ce matin dans les rues de Bordeaux. « Depuis les dernières élections municipales, c'est une catastrophe ! Chaque semaine, une dizaine de festivités sont supprimées ou modifiées par les nouveaux maires s'exaspère Daniel Royer, le président national du Cidunati (confédération des travailleurs indépendants). C'est comme si on supprimait la foire aux plaisirs de Bordeaux ou si on la déplaçait au Lac. » Des forains venus des quatre coins de la France se rassembleront donc aujourd'hui, à 10 h 30, place des Quinconces et se rendront à la Préfecture pour y être reçus. « Nous manifestons à Bordeaux car cette ville est un exemple positif pour les forains », précise Daniel Royer.