La filière prête à s'organiser

CHAUFFAGE Le bois énergie est un complément d'activité intéressant pour les forestiers aquitains. «Mais la collecte des résidus n'est pas encore optimisée car la demande n'est pas encore assez importante», constate David Cosme...

M. G.

— 

Le bois énergie est un complément d'activité intéressant pour les forestiers aquitains. «Mais la collecte des résidus n'est pas encore optimisée car la demande n'est pas encore assez importante», constate David Cosme, responsable de la valorisation à la Coopérative agricole et forestière sud-atlantique (Cafsa), la plus importante de France, qui regroupe 27
.000 adhérents.

Cependant, la filière devrait rapidement basculer dans le «bois énergie». Plusieurs entreprises aquitaines ont en effet répondu à un appel d'offres du ministère de l'Industrie, relatif à la création de sites de production d'énergie renouvelable de grande envergure. «Ces gros projets, qui verront le jour en 2010, vont définir les volumes de bois énergie de la région», indique David Cosme.