Bordeaux: A la Foire, le «jeu de la mise à mort» a dû être retiré

MAUVAIS GOÛT Un jeu installé à la Foire aux Plaisirs simulait la mise à mort d'un mannequin installé sur une chaise électrique...

M.B.

— 

Le 1er octobre 2014, installation de la grande roue de la Foire aux plaisirs de Bordeaux
Le 1er octobre 2014, installation de la grande roue de la Foire aux plaisirs de Bordeaux — no credit

Ce forain de la Foire aux Plaisirs a-t-il dépassé les bornes ? Son jeu de la « mise à mort » a en tout cas suscité l’indignation de nombreuses personnes, qui ont dénoncé cette attraction, notamment sur les réseaux sociaux. A tel point que la municipalité a exigé son retrait pur et simple.

Contre un euro, vous aviez la possibilité de simuler la mise à mort d’un mannequin installé sur une chaise électrique. L’affaire, révélée par Rue89 Bordeaux et reprise par Sud Ouest, a contraint le forain à démonter cette cabine, sur demande de la ville.

Si ce « jeu » était déjà présent l’an passé, explique Sud Ouest, il n’avait pas été branché, comme l’avait demandé la municipalité. Une consigne qui n’a pas été respectée cette année, alors que la Foire a démarré sur la place des Quinconces le 12 octobre dernier.