Bordeaux: Le groupe Quartus lauréat pour construire le siège de Technowest sur le site Cœur Aeroparc à Mérignac

URBANISME Bordeaux Métropole a présenté ce jeudi le projet immobilier qui sera construit sur les terrains de Cœur Aéroparc à Mérignac, et qui accueillera notamment le futur siège de la technopole Bordeaux Technowest…

Mickaël Bosredon

— 

Le bâtiment principal du projet Coeur Aeroparc à Mérignac accueillera la technopole Bordeaux Technowest.
Le bâtiment principal du projet Coeur Aeroparc à Mérignac accueillera la technopole Bordeaux Technowest. — Brochet/Quartus
  • Technowest est une technopole qui accompagne les projets d’entreprises et de start up, notamment dans le domaine de l’aéronautique.
  • Le projet immobilier sera mené par un groupement composé notamment du promoteur bordelais Quartus, et de l’architecte Olivier Brochet.
  • Il y aura aussi un hôtel d’entreprises, des commerces et des services.

Le jury s’est prononcé à l’unanimité. Bordeaux Métropole a annoncé ce jeudi midi le lauréat de la consultation pour l’aménagement de Cœur Aéroparc, un terrain de 6 hectares au sein de l'OIM (Opération d'Intérêt Métropolitain) Aeroparc, qui accueillera le futur siège de Bordeaux Technowest, des locaux pour l’Université de Bordeaux et pour le pôle de compétitivité Aérospace Valley ainsi qu’un hôtel d’entreprises, des commerces, des parkings silo et des locaux d’activités. L'ensemble doit être livré d'ici à fin 2020.

Le projet Coeur Aeroparc se situera à Mérignac, près de l'avenue Marcel Dassault
Le projet Coeur Aeroparc se situera à Mérignac, près de l'avenue Marcel Dassault - Brochet/Quartus

C’est un groupement composé du promoteur Quartus, de l'agence de paysagisme TN Plus, et de l’architecte bordelais Olivier Brochet (agence Brochet/Lajus/Pueyo), qui a emporté la mise. Il a présenté son projet qui sera composé d’un bâtiment principal accueillant Bordeaux Technowest, et de différentes antennes autour. Une de ces cellules sera réservée au restaurant Lulu dans la prairie, une institution dans ce secteur de Mérignac.

« Un projet qui révèle le paysage »

« Le modèle qui m’a servi, explique Olivier Brochet, c'est un airial, avec sa maison mère et des dépendances. Le projet est composé de deux bâtiments : la maison mère autour du patio avec sa terrasse jardin qui permet d’aller habiter jusqu’aux toits, et d’offrir à tous les intervenants une possibilité d’évoluer et d’échanger, et puis en intervalles des stationnements. Et il y a la petite sœur du bâtiment principal, qui est Lulu. Bref, ce n’est pas un bâtiment monolithique. »

L'architecte Olivier Brochet
L'architecte Olivier Brochet - M.Bosredon/20Minutes

« Notre projet s’appuie sur une attitude particulière, explique pour sa part Jean-Christophe Nani, directeur de l’agence de paysagisme TN Plus, et apporte une attention très forte aux dynamiques naturelles qui sont en œuvre. On a envisagé ce site comme la possibilité de protéger un milieu tout en le développant, avec des zones d’exclusion de la nature, et des zones d’intégration. Pour cela, nous nous sommes appuyés sur le principe de la Bio Cité, une nouvelle façon de voir qui permet de mesurer la capacité d’accueil d’un site habité par des espèces. C’est un projet qui révèle le paysage, avec son bâtiment. »

Le paysagiste Jean-Christophe Nani, directeur de l'agence TN Plus
Le paysagiste Jean-Christophe Nani, directeur de l'agence TN Plus - M.Bosredon/20Minutes

« Un triangle de l’innovation à cet endroit »

Un bâtiment signal que François Baffou, directeur de Bordeaux Technowest, nomme pour le moment le « vaisseau amiral. » François Baffou rappelle que « Technowest est passé de 100 m2 en 2005 à 8.000 m2 en 2018, sur toute la métropole. » La structure accompagne actuellement 90 projets. « C’est un outil majeur en termes de développement et d’innovation sur le territoire, poursuit son directeur. Ce nouveau site va montrer notre ancrage territorial sur Mérignac, et rappelle que notre activité principale reste encore le spatial, l’aéronautique et la défense. »

Le projet Coeur Aeroparc est un projet immobilier au sein de l'OIM Aeroparc de Mérignac
Le projet Coeur Aeroparc est un projet immobilier au sein de l'OIM Aeroparc de Mérignac - Brochet/Quartus

« C’est un triangle de l’innovation que l’on va installer à cet endroit, confirme le maire de Mérignac Alain Anziani, avec dans un angle Bordeaux Technowest, dans l’autre angle le projet Tarmac [un projet de parc à thème sur l'aéronautique], et enfin une flèche constituée par toutes nos entreprises puisque Dassault sera à quelques mètres, ainsi que Thalès, Sabena Technics… »

L’ensemble de OIM Aeroparc porte sur 400 hectares à aménager. Un site sur lequel existent déjà 40.000 emplois et qui devrait en accueillir 10.000 supplémentaires.