Nouvelle-Aquitaine : Vivendi s’offre le festival Garorock

MUSIQUE Un accord d’acquisition par Olympia Production, filiale de Vivendi, a été conclu pour Garorock, l’un des plus importants festivals de France.

E.P.

— 

La plaine Filhole à Marmande pour Garorock.
La plaine Filhole à Marmande pour Garorock. — 20 minutes - Magazine

On apprend ce jeudi qu’un accord d’acquisition par Olympia Production, filiale de Vivendi, de Garorock, l’un des plus importants festivals de France a été conclu. Ce rachat du festival implanté à Marmande, dans le Lot-et-Garonne, devrait être finalisé d’ici la fin de l’année. Créé en 1997, ce festival a rassemblé 145 500 festivaliers en 2018.

« Il (l’accord) leur permet de poursuivre leur développement en veillant au respect de leur identité propre et de leur ancrage dans leurs villes et leurs départements. Il garantit la diversité des artistes présents et travaille en étroite collaboration avec les équipes locales ainsi qu’avec les partenaires publics et privés », assure Olympia Production dans son communiqué.

Une hausse de fréquentation espérée

Le groupe Olympia Production détient déjà trois festivals : Les Déferlantes à Argelès-sur-Mer, Live au Campo à Perpignan et le Brive festival, en partenariat avec le groupe Centre France. « Ces trois festivals ont connu une affluence record en juillet 2018, avec respectivement une croissance de la fréquentation d’une année à l’autre de 17 %, 15 % et 30 % », souligne le groupe.

Garorock annoncera début décembre les nouveautés et les premiers noms de son édition 2019.