VIDEO. Bordeaux: On va bientôt pouvoir passer à table à la Halle Boca

GASTRONOMIE La Halle Boca, qui doit être livrée à partir de novembre quai de Paludate à Bordeaux, accueillera un «food court», une sorte de grand marché où l’on vient déguster des produits gastronomiques sur de grandes tables…

Mickaël Bosredon

— 

L'aménagement de la Halle Boca, quai de Paludate à Bordeaux, se termine.
L'aménagement de la Halle Boca, quai de Paludate à Bordeaux, se termine. — M.Bosredon/20Minutes
  • L'aménagement de la Halle Boca, dans le quartier Euratlantique à Bordeaux, touche à sa fin.
  • Ce site, qui renfermait autrefois les abattoirs de Bordeaux, accueillera d'un côté un «food court», de l'autre des restaurants.
  • Le lieu doit devenir un pôle d'attractivité pour toute la métropole, ainsi que pour les touristes.

Si le concept de food court existe déjà dans d’autres villes à travers le monde, ce sera une grande première à Bordeaux. Le food court La Boca prendra place dans quelques semaines au sein d’une partie de la nouvelle Halle Boca, quai de Paludate. Il s’agit des anciens abattoirs de Bordeaux, qui ont été entièrement rénovés par le groupe Prédica (Crédit Agricole assurances).

La Halle Boca à Bordeaux proposera sept restaurants et un food court avec une quinzaine de cellules de restauration.
La Halle Boca à Bordeaux proposera sept restaurants et un food court avec une quinzaine de cellules de restauration. - M.Bosredon/20Minutes

Sur le modèle du Time Out Market à Lisbonne, le lieu s’étalera sur 1.300 m2 à une des extrémités de la halle. Une quinzaine de cellules de 15 m2 proposeront une grande variété de gastronomie, de terroir ou du monde.

Au milieu, des grandes tables pouvant accueillir jusqu’à 350 personnes permettront de déguster les produits. Des places en extérieur seront aussi proposées. On pourra aller piocher d'un stand à l'autre, grâce à une carte prépayée. Il y aura aussi un bar central équipé d’un mur à bières. Derrière ce concept se trouve François Bidou, le directeur de l'I.Boat à Bordeaux.

Droit d’entrée de 90.000 euros pour les commerçants

Pour exploiter ces cellules, « nous sommes allés chercher des acteurs locaux qui travaillent le produit frais et qui font de la qualité », insiste Thierry Pascoa, de l’agence Tourny-Meyer qui a commercialisé la Halle Boca. Il participait jeudi à une visite des lieux, organisée par la CCI de Bordeaux-Gironde, à destination d’investisseurs. Les commerçants qui ont été retenus pour ce projet, ont dû s’acquitter d’un droit d’entrée de 6.000 euros/m2 pour exploiter leurs cellules (soit 90.000 euros le stand) et devront reverser 22 % de leur chiffre d’affaires.

« Il y a eu une attractivité dès l’origine de ce projet, assure Thierry Pascoa, et on espère que ce concept séduise au-delà du quartier, et devienne une véritable attraction touristique, ce qui est le cas dans toutes les villes où il existe. »

L’inauguration est prévue le 8 novembre, mais l’ouverture effective ne devrait pas avoir lieu avant la deuxième quinzaine de novembre. Le lieu sera ouvert 7 jours sur 7, le lundi-mardi de 11h à 15h, mercredi de 11h à 23h, jeudi jusqu’à minuit, vendredi et samedi 1h du matin, et le dimanche jusqu’à 22h.

Sept restaurants dont un haut de gamme

A l’autre extrémité de la halle, on trouvera sept restaurants, avec des enseignes nationales (Vapiano, Indiana Café…) et d’autres locales (Le Garde-Manger, par exemple). Un restaurant haut de gamme, exploité par un Bordelais, est également prévu. Un commerce alimentaire aussi, mais la cellule n’a pas encore trouvé preneur.

La Halle Boca à Bordeaux, qui doit ouvrir partiellement à partir du mois de novembre
La Halle Boca à Bordeaux, qui doit ouvrir partiellement à partir du mois de novembre - M.Bosredon/20Minutes

La date d'ouverture des restaurants se fera « en fonction des commissions de sécurité et de l’avancée des travaux, ce qui va s’échelonner de novembre jusqu’à janvier 2019 », explique Thierry Pascoa, qui reconnaît que ce projet a pris du retard, du fait des travaux d’aménagement de la halle.

Quartier en transformation

L’ensemble du projet Halle Boca compte aussi trois immeubles similaires, dont un est déjà occupé par l’hôtel Hilton Garden Inn. Les deux autres immeubles accueilleront des bureaux, avec notamment le siège régional d’AG2R, ainsi que Macif Direct. En pied d’immeubles, on trouvera des commerces, le restaurant de l’hôtel, ainsi qu’une crèche.

L’ensemble du quartier, qui accueille encore plusieurs discothèques comme La Plage (qui doit fermer en 2022), est en pleine transformation, puisque dans le cadre de l'Opération d'Intérêt National (OIN) Euratlantique, des immeubles de bureaux sont en construction, ainsi que la Meca, Maison de l'Economie Creative de Nouvelle Aquitaine.