Bordeaux: Le promoteur Quartus propose aux futurs propriétaires des logements sur-mesure

IMMOBILIER Le promoteur Quartus espère livrer en 2020 un immeuble co-construit avec les occupants à Floirac, près de Bordeaux…

Elsa Provenzano

— 

Un exemple de ce  à quoi pourrait ressembler l'immeuble de logements construit par le promoteur Quartus.
Un exemple de ce à quoi pourrait ressembler l'immeuble de logements construit par le promoteur Quartus. — Atelier Pascal Gontier
  • Le promoteur Quartus se lance avec Aquitanis dans un projet de logements co-construits avec les futurs propriétaires à Floirac, près de Bordeaux.
  • Les futurs occupants vont expérimenter une grande liberté dans le choix d’agencement des pièces de leur logement.
  • La livraison d’environ 20 logements est attendue pour 2020.

« Ce sera un bâtiment ouvert et sur-mesure », décrit l’architecte du projet Pascal Gontier. D’une hauteur de 50 mètres de haut maximum, cet immeuble qui se veut un exemple d’habitat participatif devrait accueillir en 2020 une vingtaine de logements sur la ville de Floirac, près de Bordeaux, selon le promoteur Quartus, porteur du projet.

Tout en ossature bois, il promet de s’adapter aux besoins des futurs propriétaires qui auront une grande palette de choix à toutes les étapes. A tel point qu’aujourd’hui le promoteur lui-même n’est pas en capacité de décrire à quoi ressemblera l’immeuble et combien de logements exactement seront construits. Les futurs propriétaires pourront par exemple opter pour un simplex, duplex ou triplex, décider de la taille et de la forme des pièces, dans les limites de ce qui est possible par rapport aux réseaux, choisir une rambarde transparente ou opaque et même de la couleur de leur façade.

Un outil digital développé par Dassault

« Des ateliers participatifs sont organisés d’octobre à décembre pour co-créer tous les espaces extérieurs, informe Laurent Poulon, directeur général délégué du Grand Arc Atlantique de Quartus. Ce n’est pas une démarche sélective ou stigmatisante, tout le monde peu s’y engager, peu importe ses revenus ». Il faut néanmoins avoir les moyens de se lancer dans une démarche d’accession à la propriété, car le projet ne comporte pas de logements locatifs ni sociaux.

Quelques dizaines de personnes ont déjà fait part de leur intérêt pour le projet. Un outil digital, développé avec Dassault Système, leur permet de modéliser leurs idées d’aménagement en 3D, tout en respectant les contraintes techniques et financières.

La construction de l’immeuble est prévue dans le quartier Libération de Floirac sur un terrain qui appartient à Aquitanis, office public de l'habitat de Bordeaux Métropole. Les logements seront proposés « au prix du marché », précise Laurent Poulon. Le dépôt d’un permis de construire « enveloppe », qui ne précise donc pas le nombre de logements va être déposé cet automne et plus tard, une demande de permis modificatif sera adressée aux services de l’urbanisme.

L’objectif est de faire un à deux bâtiments par an de ce type dans chacune des neuf métropoles dans lesquelles Quartus est implanté. La construction prévue à Floirac doit jouer un rôle de vitrine pour le groupe.