Bordeaux: Mille emplois à pourvoir dans la vente d'ici les fêtes de fin d’année

EMPLOI Pôle emploi organise avec l’association La Ronde des quartiers la 8e édition de son forum emploi dans le secteur du commerce et de l’artisanat…

Elsa Provenzano

— 

L'entrepôt Cdiscount de Cestas (Gironde), plus grand entrepôt d'ecommerce en France.
L'entrepôt Cdiscount de Cestas (Gironde), plus grand entrepôt d'ecommerce en France. — M.Bosredon/20Minutes
  • Un forum emploi sur les métiers du commerce et de l’artisanat est organisé ce jeudi sur la place Pey-Berland de Bordeaux.
  • Mille offres dont 40 % en CDI seront à pourvoir entre octobre et décembre pour répondre aux besoins des entreprises pour la fin d’année.
  • Pôle emploi met en avant l’opportunité d’un contact direct avec les employeurs.

Ce jeudi, de 10h à 17h place Pey-Berland à Bordeaux se tiendra la 8e édition du forum des métiers du commerce et de l’artisanat. Trente entreprises, dont CDiscount, le Casino Barrière, le Radisson Blue qui ouvre ses portes, le Grand Hôtel, la Brioche dorée ou encore des chocolatiers bordelais vont proposer 1.000 postes (60 % en CDD et 40 % en CDI) à pourvoir entre octobre et décembre, alors que leurs besoins en main-d’œuvre vont être accrus avant les fêtes de fin d’année.

Environ 3.000 à 4.000 candidats vont s’y présenter, selon les estimations de fréquentation relevées lors des éditions précédentes. C’est le Pôle emploi Nouvelle-Aquitaine et l’association des commerçants La Ronde des Quartiers qui coorganisent cet événement. « Globalement, plus de 50 % des demandeurs d’emploi du bassin d’emploi de Bordeaux recherchent un emploi dans trois secteurs d’activité : services à la personne et à la collectivité (22 %), commerce, vente et grande distribution (15 %) et support à l’entreprise (14 %) », selon une publication d’avril 2018 du Pôle emploi Nouvelle-Aquitaine.

« On passe la barrière de l’envoi du CV ou du premier entretien »

Des postes variés sont recherchés sur ce forum, certaines ne requièrent ni expérience ni qualifications spécifiques d’autres, dans le luxe, sont davantage qualifiées. « Chez Pôle emploi, on informe les candidats en amont des situations spéciales de certains métiers, comme les horaires contraints dans le commerce », précise Frédéric Dajean, responsable d’équipe entreprise agence pôle emploi Mériadeck.

Pour lui, l’atout majeur de ce type d’événement est la « rencontre avec les recruteurs sur place. On passe la barrière de l’envoi du CV ou du premier entretien. Et si on porte bien son CV, ça peut matcher ». Lors de l’édition 2017, il assure que tous les postes ont été pourvus entre octobre et décembre et que certaines entreprises ont même conservé des coordonnées de candidats avec de bons profils, pour les contacter ultérieurement.

Responsable d’une agence Pôle emploi sur le centre de Bordeaux, il estime que les besoins dans les secteurs du commerce, de l’hôtellerie et de la restauration sont toujours forts, notamment parce que la ville jouit d’une bonne attractivité touristique. Les services à la personne et le secteur de l’entretien sont aussi pourvoyeurs d’emploi mais ce qui se développe le plus depuis environ deux ans, c'est le secteur du numérique.

Des entreprises du numérique de taille importante se sont installées à Bordeaux (Ubisoft, Solidanim, Deezer etc.) mais elles ont peu recruté localement, apportant avec elles leurs effectifs. Pour Frédéric Dajean, c’est un tissu de start-up qui contribue à dynamiser ce secteur en termes d’emplois.

Le taux de chômage local se situe néanmoins à un niveau légèrement supérieur à celui de la région, respectivement 9,5 % et 9, % au troisième trimestre 2017.

>> A lire aussi : Gironde: Les viticulteurs peinent à recruter des ouvriers pour conduire leurs tracteurs

>> A lire aussi : Bordeaux: Une manifestation unitaire contre la fermeture de l’usine Ford

>> A lire aussi : Le revenu de base mis en place localement? Voici les trois questions qui se posent