Sud-ouest: Pas de dommages importants à signaler dans les vignes, après les orages

METEO L’orage qui a frappé le sud-ouest mardi soir n’a pas occasionné de dégâts importants dans les vignes, selon l’interprofession viticole…

E.P. avec AFP

— 

Vignes à Arsac, dans le Médoc (Gironde)
Vignes à Arsac, dans le Médoc (Gironde) — M.Bosredon/20Minutes

Les vignerons connaissent un certain soulagement. L’épisode pluvio-orageux qui a frappé mardi soir la Nouvelle-Aquitaine, où 4.000 foyers étaient encore privés d’électricité mercredi matin, « n’a apparemment pas fait de gros dégâts dans les vignes », a-t-on appris auprès du Conseil interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB). Certains viticulteurs girondins ont déjà perdu une grande partie de leur récolte après les forts orages de grêle du printemps.

« Apparemment, il n’y a pas de gros dégâts, c’était un épisode avec beaucoup de vent et de pluie, ce qui est même une bonne chose puisque l’eau fait du bien pour la fin de la maturation », a expliqué un porte-parole du CIVB.

Un peu de grêle dans le Médoc

A noter toutefois, selon le CIVB, « un peu de grêle dans le Médoc, à Listrac et Saint-Laurent Médoc où il est encore un peu tôt pour évaluer les dégâts ». « Mais d’une manière générale les résultats sont moins inquiétants que le stress des vignerons avant l’orage ».

La vigilance orange a été levée par Météo France, mercredi à 6 h, dans les 11 départements du Sud-Ouest concernés.

Par ailleurs, plus de la moitié des 10.000 foyers privés d’électricité après l’épisode orageux ont été rétablis, selon un pointage d’Enedis effectué mercredi à 7h. 4.000 foyers restaient privés d’électricité dans le Nord Gironde et la Dordogne.