Bordeaux: Il vous fait découvrir la ville comme jamais en 2 CV (et même «by night»)

TOURISME Un jeune Bordelais propose depuis des excursions à bord de cette voiture historique…

Clément Carpentier

— 

Thibaut est l'une de ses 2 CV devant la place de la Bourse à Bordeaux.
Thibaut est l'une de ses 2 CV devant la place de la Bourse à Bordeaux. — Clément Carpentier - 20 Minutes
  • Thibaut et « 4 roues sous un parapluie » proposent des visites de Bordeaux en 2 CV.
  • La balade de trois heures inclut deux visites de château dans le Bordelais.
  • L’objectif est de proposer des promenades très personnalisées au public.

A peine le moteur s’allume que tout le monde se tourne vers elle. La 2 CV de Thibaut Vercken ne passe pas inaperçue le long de l’office de tourisme depuis quelques semaines. Depuis l’arrivée de l’entreprise « 4 roues sous un parapluie » à Bordeaux. « Je suis un passionné de voitures de collection. J’ai eu ma première 2 CV à 13 ans ! Et j’avais cette idée de proposer des visites de la ville à bord de cette voiture », explique le jeune de 22 ans.

Des visites « ultra-personnalisées »

Mais tout s’accélère vraiment il y a quelques mois quand ils rencontrent les dirigeants de cette société parisienne. Depuis près de 15 ans, elle propose le même concept pour découvrir la capitale. Elle compte aujourd’hui une flotte d’une cinquantaine de 2 CV. L’ancien étudiant de Sciences Po Bordeaux saute sur l’occasion pour concrétiser son projet en profitant du savoir-faire de « 4 roues sous un parapluie » :

« Je propose trois balades aujourd’hui. Une de 45 minutes (25 euros par personne), une autre d’une heure et demie (60 euros) et enfin, la dernière est de trois heures avec la visite d'un château (150 euros) et des dégustations. »

Après Paris, « 4 roues sous un parapluie » débarque à Bordeaux.
Après Paris, « 4 roues sous un parapluie » débarque à Bordeaux. - Clément Carpentier - 20 Minutes

Pendant chaque visite, c’est avant tout un échange entre Thibaut et ses passagers : « Je ne joue pas au guide, je suis surtout conducteur et je donne quelques informations et réponds à toutes les questions. Le but est d’avoir une visite ultra-personnalisée. » Des visites qui peuvent également avoir lieu « by night » (un peu plus cher) jusqu’à 22h30, « c’est encore plus beau la nuit avec les lumières », prévient-il.

Bientôt une 2 CV au gaz naturel !

Il propose aussi ses voitures, entièrement décapotables, à la location « pour un mariage ou un week-end en amoureux » par exemple. Et Thibaut a tout prévu. Ses 4 CV ont beau avoir quelques décennies derrières elles, il y a un port USB, un rangement pour un verre sur la fenêtre (!) et même le chauffage à l’intérieur : « Je les ai toutes refaites à neuf pour l’occasion. » L’accueil est très agréable dans ces voitures datant parfois du début des années 70.

La 2 CV est équipée d'un port USB et il y a le chauffage.
La 2 CV est équipée d'un port USB et il y a le chauffage. - Clément Carpentier - 20 Minutes

« C’est très particulier mais c’est aussi pour ça que ça peut donner envie de le faire », glisse Jean-Luc, un Breton de passage. « Bon, il vaut mieux que je ne conduise pas car c’est quand même très différent et puis dans les virages… (rires), je vais plutôt admirer le paysage si jamais je tente l’expérience. » C’est bien le but. Et dans quelque temps, il pourra même faire la visite à bord d’une 2 CV au gaz naturel !

>> A lire aussi : Bordeaux: Une cité de l’aéronautique pensée sur le modèle de la Cité du vin

>> A lire aussi : Bordeaux: Une agence propose de découvrir la gare comme vous ne l’avez jamais vue

>> A lire aussi : Bordeaux: Avec «Dreamquest», le jeu qui devient livre personnalisé, il veut rapprocher parent et enfant