Gironde: La gendarmerie croule sous les objets volés et cherche leurs propriétaires

ENQUETE Les gendarmes de la Gironde ont interpellé un réseau constitué d'une quinzaine de cambrioleurs en 2017, qui auraient sévi en Gironde et dans les Landes. Ils ont mis en ligne les photos des objets récupérés pour retrouver les propriétaires...

Elsa Provenzano

— 

Les gendarmes sont à la recherche des propriétaires d'objets récupérés lors d'une enquête sur des cambriolages en Gironde et dans les Landes.
Les gendarmes sont à la recherche des propriétaires d'objets récupérés lors d'une enquête sur des cambriolages en Gironde et dans les Landes. — Gendarmerie de la Gironde
  • La brigade de recherches de Mérignac a démantelé un réseau d’une quinzaine de cambrioleurs suspecté d’une cinquantaine de cambriolages en Gironde et dans les Landes, courant 2017.
  • Pour retrouver les propriétaires des objets volés récupérés lors des perquisitions, la gendarmerie met en ligne leurs photos.
  • Ceux qui se manifestent auprès des gendarmes doivent pouvoir prouver qu’ils sont bien les propriétaires (photo, reçu, facture etc.)

La brigade de recherches de Mérignac, en Gironde, a démantelé un important réseau de cambrioleurs et souhaite maintenant restituer leurs biens aux victimes. Au total, une quinzaine de personnes, soupçonnée d’une cinquantaine de cambriolages de maisons mais aussi de commerces, a été interpellée au cours de l’année 2017.

C’est après une tentative de vol de coffre-fort au préjudice d’un particulier habitant sur la commune de Saucats en Gironde, le 3 juillet 2017, que l’enquête a débuté. La brigade de Léognan et la brigade de recherches de Mérignac ont été saisies conjointement sur cette affaire et enquêté de juillet à septembre, expliquent les militaires sur leur page Facebook.

La bande suspectée de 90 délits

Leurs efforts ont été payants et se sont soldés par une première vague d’interpellations de quatre suspects, dès septembre 2017. Une information judiciaire a été ouverte après ces arrestations et l’enquête se poursuit, conduisant à l’interpellation d’une dizaine d’autres individus (cambrioleurs et receleurs). L’enquête a permis aux gendarmes de comprendre que certains des délits (90 au total dont 50 cambriolages) ont été commis également dans les Landes, au préjudice de commerçants.

Au cours des perquisitions menées lors de l’enquête, de nombreux objets volés (armes, munitions, vélos, numéraires ainsi que beaucoup de bijoux) ont été récupérés par les militaires. « Si certaines victimes ont pu être identifiées rapidement, de nombreux propriétaires demeurent inconnus à ce jour », précisent-ils.

Pour mettre la main sur les propriétaires spoliés, les gendarmes ont mis en ligne les photos des objets dérobés sur un site dédié. ​Si vous reconnaissez l’un d’entre eux, il faut contacter le 05.56.90.28.17, sachant qu’il vous sera demandé de démontrer qu’il vous appartient (facture, photo, reçu…).