Arcachon: «Les Océanides», un nouveau pôle commercial pour le bassin

COMMERCE Le groupe Pichet Immobilier vient d'inaugurer «Les Océanides» sur la commune de La Teste. Il s'agit désormais du plus grand pôle commercial du bassin...

Mickaël Bosredon

— 

Le nouveau centre commercial Les Océanides à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon
Le nouveau centre commercial Les Océanides à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon — Groupe Pichet
  • «Les Océanides» compte 25 enseignes commerciales
  • Il entend répondre à la hausse démographique sur le bassin
  • Le groupe Pichet réalise là son premier «Retail Park»

Lorsque l’on demande à Thomas Derejac, directeur de la Foncière du groupe Pichet, s’il y avait vraiment la place pour un nouveau pôle commercial à La Teste-de-Buch, sur le bassin d’Arcachon, il souligne que « Les Océanides », inauguré officiellement le 21 juin, affiche un taux de remplissage de « quasiment 100 %. » « Alors même que sur l’ensemble de la France, les projets de Retail Park d’envergure ont du mal à sortir, et ouvrent avec un taux de commercialisation de 60-70 %. »

Il reconnaît que ce projet a tout de même été long à sortir de terre - huit ans -, que certaines enseignes ont émis au départ des réticences, en raison de la saisonnalité du bassin. « Bien sûr, il y aura des pics de fréquentation à gérer, notamment l’été. Mais ce nouveau pôle répond à une attente des clients et des habitants du bassin, car il y a une hausse démographique, et là ils vont trouver une offre qui leur évitera d’aller jusqu’à Bordeaux. »

Et Internet alors ? Thomas Derejac insiste sur le côté « 2.0 » des Océanides, un centre commercial « à l’architecture atypique » - signée par l'agence Advento - qui permet au site « d’être noyé dans la nature », bref « qui donne envie de venir s’y balader. » « C’est un peu un anti-Internet. »

Un « anti-Internet »

Avec ses 22.000 m2, « Les Océanides » est désormais le plus grand pôle commercial du bassin. Avec le centre commercial Leclerc situé juste à côté, c’est même 40.000 m2 de commerces que le public pourra trouver à cet endroit.

« Les Océanides » a misé sur la diversité des enseignes, et une offre de restauration riche et variée, qui va venir s’étoffer d’ici à cet été avec l’arrivée d'Ô Sorbet d'Amour. Le pôle compte déjà 25 enseignes : Alinéa a notamment choisi d’y positionner son deuxième magasin girondin après Mérignac, sur une surface de 4.500 m², de même que GiFi (2.500 m²), Intersport (2.700 m²), La Halle (1.700 m²)… 

Le groupe Pichet Immobilier, originaire du bassin d’Arcachon, réalise là son premier Retail Park [parc d’activités commerciales de plus de 3.000 m2]. L’investissement total est de 30 millions d’euros.