Les moules du bassin d'Arcachon interdites à la consommation

SANTE Une toxine a été découverte...

Avec agence

— 

La préfecture de la Gironde a interdit ce mercredi la consommation des moules du bassin d'Arcachon après la détection, lors de tests biologiques, d'une toxine pouvant provoquer «des désagréments gastriques», a-t-elle indiqué dans un communiqué.

«Les tests biologiques effectués par le réseau de surveillance sanitaire de l'Ifremer (...) font apparaître une présence significative de “dinophysis”», indique la préfecture. En conséquence, «la pêche, le ramassage, le transport, le stockage, l'expédition, la vente et la consommation des moules en provenance du bassin d'Arcachon» ont été interdits.

«La consommation de moules peut entraîner des désagréments gastriques dans la majeure partie des cas, mais également des troubles plus importants chez les personnes fragilisées. La cuisson des moules ne détruit pas la toxine», a précisé la préfecture. Les résultats d'un nouveau test seront connus le 8 mai.