Bordeaux: L'inauguration officielle du «Vaisseau spatial» risque d'être perturbée

POLEMIQUE Des associations opposées à cette œuvre, y voyant une référence à des thèses nazies, ont promis de s’inviter avec force à l’inauguration prévue ce jeudi soir…

Mickaël Bosredon

— 

La soucoupe sera installée au ras de l'eau. Lancer le diaporama
La soucoupe sera installée au ras de l'eau. — M.Bosredon / 20 Minutes
  • Le Vaisseau Spatial est une immense œuvre de l’artiste britannique Suzanne Treister, installée aux Bassins à Flot à Bordeaux il y a quelques jours.
  • Depuis le début du projet il y a plusieurs années, une polémique alimente cette commande publique de la métropole.
  • Les discours officiels n’auront, du coup, pas lieu sur place, et le DJ qui devait réaliser un set a annulé sa venue.

Pas de discours officiel sur place, et un DJ, Rubin Steiner, qui annule sa venue… L’inauguration officielle de l'oeuvre de Suzanne Treister, le Vaisseau Spatial, prévue ce jeudi soir aux alentours de 19h15 aux Bassins à Flot, a du plomb dans l'aile

En cause : un mouvement d’opposition à cette œuvre, mené par des associations qui estiment qu’elle ferait référence à un mouvement nazi. Le premier nom de l’œuvre, « Vril », se rapprocherait en effet de thèses nazies de conquête spatiale. Comme elle est installée à proximité de la base sous-marine de Bordeaux, lieu d’internement et de travail forcé pour 6.000 personnes (dont 3.500 réfugiés espagnols) durant la guerre, il n’en fallait pas plus pour mettre le feu aux poudres.

Le moment inaugural pour le grand public maintenu

L’artiste s’est défendue à plusieurs reprises de toute connotation nazie dans son œuvre, et en a changé le nom. Mais rien n’y fait. Le mouvement d’opposition reste toujours aussi déterminé. Et a promis de perturber l’inauguration ce jeudi.

« Nous avons préféré faire les discours officiels au CAPC (musée d’art contemporain) à 18 h, à l’occasion de l’inauguration de l’exposition consacrée à Suzanne Treister explique-t-on à la métropole, à l’origine de cette commande publique pour un montant de 750.000 euros. Mais le moment inaugural pour le public est toujours maintenu, avec une mise en lumière de l’œuvre. »

« Cette soucoupe volante sera un des monuments emblématiques de la ville »

Le DJ Rubin Steiner a, lui, préféré annuler sa venue. « Une polémique invraisemblable initiée par une poignée d’énervés adeptes de thèses complotistes a tout fait pour saboter ce projet » explique-t-il sur sa page Facebook. « Deux associations "anti-vaisseau" (qu’ils nomment "vaisseau nazi") me préviennent qu’ils vont venir perturber en force cette inauguration et m’assurent que ce sera un gros bordel. » C’est pourquoi « j’ai décidé d’annuler ma venue », même si « je soutiens malgré tout, et avec force et admiration, le travail de l’artiste Suzanne Treister. » Cette soucoupe volante « toute droit sortie d’un imaginaire SF 50’s deviendra, selon moi, un des nouveaux monuments emblématiques de ce quartier, voire de la ville. »

L’IBoat, haut lieu de musique électronique amarré à proximité, a du coup dépêché un autre DJ pour assurer l’inauguration.