Débrayage à la Sogerma

S. d'A - ©2008 20 minutes

— 

Une baisse des salaires de 12,5 % en 2007. Un gel des salaires en 2008. C'est pour protester contre la politique salariale de la direction de Sogerma Service qu'une centaine de salariés de Mérignac ont observé hier un débrayage. Les syndicats CGT, FO, CFDT réclament « une augmentation générale de 2,5 % au 1er janvier 2008 et de 2,5 % au 1er juillet, pour compenser la hausse du coût de la vie », selon Patrick Galy, de la CGT.

La direction de cette filiale d'EADS cédée au groupe TAT en 2006, a indiqué qu'il n'y aurait « pas d'augmentation générale » pour les 500 salariés de ce site spécialisé dans la maintenance aéronautique. En revanche, « des augmentations pour les salaires minimums seront accordées », a indiqué la direction.