Bordeaux: Malgré l'évacuation, le campus de la Victoire reste fermé

SECURITE Même si les étudiants qui squattaient le site de la Victoire ont quitté les lieux, la direction de l'Université estime qu'elle n'est pas en mesure de rouvrir les locaux immédiatement...

M.B.

— 

La fac de la Victoire à Bordeaux est bloquée depuis presque un mois.
La fac de la Victoire à Bordeaux est bloquée depuis presque un mois. — E.Provenzano / 20 Minutes

Occupée depuis le 15 mars par un groupe d’étudiants contestataires à la loi ORE qui réforme l’accès aux études supérieures, l’université des sciences humaines de la Victoire à Bordeaux a été évacué dimanche soir. Les étudiants qui squattaient le site ont décidé de partir d'eux-mêmes.

Malgré cela, le site ne rouvrira pas tout de suite. L’université de Bordeaux annonce ce lundi avoir « pris la décision de maintenir le site fermé jusqu’à nouvel ordre afin d’effectuer une vérification complète de l’état des locaux, en particulier en termes de sécurité. »

Réparations, rangement, nettoyage…

Ensuite viendront « les opérations de remise en état nécessaires avant toute reprise d’activité : réparations, remise en sécurité, en particulier réinstallation des systèmes anti-incendie, rangement, nettoyage… »

« Tout sera mis en œuvre, poursuit la direction, pour que les enseignements, les activités administratives et de recherche qui sont pour le moment relocalisés sur les autres campus de l’université de Bordeaux, puissent reprendre dès que possible dans des locaux en état. »