Bordeaux: Un nouveau radar surpuissant mis en place ce mercredi sur la rocade

SECURITE Le radar tourelle est une nouvelle génération de radar qui peut contrôler de jour comme de nuit jusqu’à 30 véhicules simultanément. Un autre radar autonome supplémentaire a été installé lundi sur la rocade...

Mickaël Bosredon

— 

Le radar Mesta Fusion sur la L2
Le radar Mesta Fusion sur la L2 — Mathilde Ceilles / 20 Minutes
  • Le radar tourelle peut relever plusieurs infractions en même temps, comme le franchissement d'une ligne blanche ou un refus de priorité.
  • Quelque 445 cabines de ce type sont annoncées sur l'ensemble du territoire national d'ici à la fin de l'année.

Deux nouveaux radars sont mis en service cette semaine sur la rocade de Bordeaux, a annoncé la préfecture de la Gironde mardi. Dont un radar de nouvelle génération le radar tourelle, qui sera testé dès ce mercredi.

Il s’agit de « lutter contre la hausse de l’accidentologie constatée sur les routes de Gironde depuis le début de l’année : 23 personnes décédées contre 18 l’année dernière sur la même période (+ 28 %). »

Un radar autonome - Illustration.
Un radar autonome - Illustration. - Facebook Prefecture du Tarn

Un radar autonome a déjà été installé lundi sur la rocade intérieure. Il complète les trois radars déjà mis en service sur la rocade extérieure en novembre 2016. « Ces radars permettent de contrôler les limitations de vitesses spécifiques selon la catégorie d’usagers (véhicules légers, poids lourds). Ces quatre radars seront déplacés régulièrement sur la rocade intérieure et extérieure de Bordeaux. »

Le radar « tourelle » relève différents types d’infractions

Un radar dit « tourelle » est donc également mis en service pour une phase de test sur la rocade intérieure, au niveau de la commune de Floirac, ce mercredi. « Il s’inscrit dans le cadre d’une expérimentation nationale : ce radar nouvel génération permettra de contrôler de jour comme de nuit jusqu’à 30 véhicules simultanément, en distinguant le type de véhicule. Il permettra de relever des infractions comme le refus de priorité ou le franchissement des lignes blanches. »

Les premiers radars tourelles ont été déployés fin 2017 et 445 cabines sont annoncées pour fin 2018. La cabine du radar tourelle se présente sous la forme d’une grande colonne dont le sommet culmine à quatre mètres.

En plus des 23 personnes décédées, 319 personnes ont été blessées en Gironde au cours du premier semestre 2018. Les principales causes de mortalité sont la vitesse, l’alcool et l’inattention (utilisation du téléphone, fatigue). À noter que 43 % des accidents mortels ont eu lieu sur des routes limitées à 90km/h et 38 % en agglomération.