Fin de la grève à la Snecma

M. G. - ©2008 20 minutes

— 

Résignés. En grève depuis douze semaines, mais sous le coup d'une décision de justice condamnant la poursuite du blocage, les syndicats Sud et CGT de la Snecma Propulsion Solide (SPS), au Haillan, ont fini par signer hier matin le protocole d'accord proposé par la direction. Les salariés obtiennent une allocation spécifique de 25 euros par mois et un jour de RTT supplémentaire dans l'année. La CGT, qui espérait 30 euros d'augmentation, regrette que « le dialogue social ait été bafoué ». « Le jugement du tribunal ne nous laissait pas le choix, déplore Hubert Giscos, délégué CGT. Poursuivre le mouvement faisait risquer aux grévistes une amende de 1 000 euros par jour. » Près de 350 salariés sur 1 150 se sont mobilisés durant le mouvement.