RESF se mobilise pour Altun

S. d'A. - ©2008 20 minutes

— 

Une chaîne humaine autour de la place Gambetta. C'est ainsi que les membres du Réseau éducation sans frontière (RESF) ont montré hier leur solidarité avec Muhlis Altun. Ce Turc d'origine kurde, père de trois enfants, est depuis le 26 mars en centre de rétention, où il a entamé une grève de la faim il y a treize jours. « Jusqu'à présent, rien ne bouge », regrette RESF, dont les membres manifestent tous les soirs devant le centre.