Bordeaux: Wecair ouvre une école de pilotes de ligne sur l'Aérocampus Aquitaine

AERONAUTIQUE Face à la demande des compagnies aériennes, Wecair ouvre un cursus de formation de pilotes de ligne sur l’Aérocampus Aquitaine de Latresne…

Mickaël Bosredon

— 

Krista Vandermeulen et Philippe Borghini ont ouvert l'école de pilotes de ligne Wecair.
Krista Vandermeulen et Philippe Borghini ont ouvert l'école de pilotes de ligne Wecair. — Wecair
  • La demande de pilote des compagnies aériennes est très forte.
  • Wecair propose un programme théorique sur l’Aérocampus, puis deux phases pratiques en Floride et en Belgique.
  • L’enjeu est de former des pilotes immédiatement opérationnels à la sortie de la formation.

Former des pilotes de ligne directement opérationnels. C’est le credo de la nouvelle école de formation de pilotes Wecair, qui vient de s’installer sur l'Aerocampus Aquitaine de Latresne, près de Bordeaux. Sa première promotion s’ouvrira le 9 avril avec 25 personnes triées sur le volet.

>> A lire aussi : Airbus ne s'inquiète pas pour les vingt prochaines années

« Notre programme de formation entend répondre à la demande des compagnies aériennes, qui veulent des pilotes opérationnels dès la sortie de l’école » explique Krista Vandermeulen, une des deux responsables de Wecair avec Philippe Borghini, ancien pilote de chasse et d’affaire.

Pour cela, l’école mise sur deux aspects : une formation entièrement en anglais, et le site de l’Aérocampus qui permet aux élèves d’être baignés dans un environnement aéronautique. « Lorsque l’on va parler à un élève de mécanique, au lieu de lui présenter des slides, on va directement descendre dans les ateliers pour lui montrer du concret » poursuit la responsable.

Partenariat avec la Belgian Flight School

Cette formation se fait en partenariat avec la Belgian Flight School (BFS). Wecair se charge du programme théorique pendant neuf mois, puis les élèves se rendent pendant quatre mois en Floride pour la première phase pratique, et neuf mois en Belgique pour la seconde phase.

« L’intérêt de la Belgique, c’est que ce c’est l’espace aérien le plus complexe d’Europe, poursuit Krista Vandermeulen, et lorsque les élèves vont décoller ils vont être confrontés à différents contrôleurs aériens de plusieurs nationalités. »

Une demande de 550.000 pilotes pour les 20 ans à venir !

A l’issue de la formation qui dure 22 mois, les apprentis-pilotes sont censés pouvoir travailler directement sous les ordres d’un commandant de bord. « Il faut savoir qu’en ce moment il y a une très forte demande des compagnies, et qui va durer pendant les vingt prochaines années, assure Krista Vandermeulen. La demande est estimée à 550.000 pilotes d’ici là ! Ceci s’explique par l’explosion des compagnies low-cost, les départs à la retraite de commandants de bord, et l’émergence de plusieurs pays sur les continents africains et asiatiques. »

>> A lire aussi : L'avenir de la livraison par drone se dessine en Nouvelle-Aquitaine

Wecair recrute différents profils, de jeunes élèves de niveau post-bac comme des adultes en reconversion. Il faut toutefois avoir réussi au préalable l’examen médical des futurs pilotes, et avoir passé avec succès les évaluations (mathématiques/physique/anglais) mises en place par l’école, qui fait également passer des tests, notamment de gestion des situations de stress.

Un coût de 90.000 euros, finançable par un prêt remboursable après quatre ans

La formation a un coût qui peut paraître effrayant : 90.000 euros. « Mais nous avons passé un partenariat avec une banque qui propose de financer ce coût via un prêt à 1 %, remboursable à partir de la quatrième année » précise Krista Vandermeulen. C’est-à-dire une fois que l’élève sorti d’école a trouvé du travail.

La responsable assure par ailleurs que les salaires de copilotes débutants se situent dans une fourchette située « entre 3.500 euros et 5.000 euros [brut] en fonction des compagnies », un salaire qui « double lorsque l’on passe commandant de bord. » On peut prétendre devenir commandant de bord « au bout de 12 ans dans une grosse compagnie, et cinq ans dans une compagnie low-cost. »

Journée portes ouvertes de Wecair samedi 10 mars de 10 h à 17 h sur l'Aérocampus,1 route de Cénac à Latresne. Contact : info@wecair.eu