Bordeaux: En 2019, la ligne D du tramway traversera une place Tourny transformée

URBANISME Ce jeudi soir une réunion publique était organisée Cour Mably par Alain Juppé pour présenter le projet de réaménagement de la placeTourny aux riverains de ce quartier chic de l'hyper-centre bordelais...

Elsa Provenzano

— 

La place Tourny réaménagée sera livrée en septembre 2019.
La place Tourny réaménagée sera livrée en septembre 2019. — Mairie de Bordeaux
  • La place Tourny va rester une place minérale, sur laquelle trois fontaines seront installées. Certains riverains ont regretté un manque de végétalisation. 
  • Une voie pour les cyclistes et piétons a été prévue et des bancs anti-skate seront implantés pour éviter les nuisances sonores.
  • Les travaux de réaménagement de la place commenceront en août 2018 pour une livraison annoncée en septembre 2019.Les premiers essais de tram auront lieu en juin 2019. 

Dans son sillage, le tramway transforme la ville. Ce jeudi soir, la réunion publique présidée par Alain Juppé sur le réaménagement de la place Tourny a attiré de nombreux riverains. La partie la plus centrale du quartier Chartrons-Grand Parc-Jardin Public va connaître de multiples chantiers dans les mois à venir : réaménagement des places Gambetta et Tourny et les travaux du tramway pour la ligne D​ (entre les Quinconces à Eysines) qui sont en cours depuis 2016.

Des nuisances sont forcément à prévoir et la municipalité va faire tout son possible pour les limiter : c’était le message adressé aux habitants. Mais les questions de l’auditoire ont plutôt concerné l’aménagement en lui-même de la place, et notamment son manque de végétalisation.

Trois fontaines seront installées sur la place, qui restera très minérale.
Trois fontaines seront installées sur la place, qui restera très minérale. - Mairie de Bordeaux

« On nous demande de végétaliser nos rues mais il n’y a pas de végétation, même basse, dans ce projet !, réagit une riveraine. Les fontaines coûtent cher à l’entretien et on va se retrouver l’été avec des gens qui viennent s’y baigner. » « Il faut s’enlever de la tête que les espaces verts n’ont pas besoin d’entretien, a rétorqué Alain Juppé. La végétation des quais n’est pas tout à fait gratuite à entretenir. »

>> A lire aussi : Bordeaux: Aide financière pour les commerces de la rue Fondaudège, gênés par les travaux du tram

Le paysagiste de l’Atelier Jacqueline Osty & Associés, explique que très rapidement c’est l’idée d’une place minérale qui s’est imposée, car cela correspond à son histoire, et permet d’offrir une vue dégagée sur les belles façades des immeubles anciens (XVIII et XIX e siècles). Le bruit de l’eau de ces fontaines sèches, c’est-à-dire sans bassins, doit aussi permettre dans une certaine mesure d’isoler les voies de circulation douces du bruit de la circulation.

Des bancs anti-skate sur la place

La place Tourny est aujourd’hui un rond-point avec une forte circulation : 1.500 passages de bus sont recensés quotidiennement. Le projet de réaménagement ne prévoit pas de changer la circulation mais d’améliorer l’attractivité de cet espace public. Les cyclistes auront le choix d’emprunter soit la voie automobile, soit la boucle installée sur les trottoirs, sur lesquels ils devront cohabiter avec les piétons.

Des éclairages de 12 mètres de haut sont prévus sur la place.
Des éclairages de 12 mètres de haut sont prévus sur la place. - Mairie de Bordeaux

Les architectes ont dessiné cette boucle avec l’idée d’en faire un lieu de promenade, sur lequel on trouvera des bancs en pierre « anti-skate » s’est empressé de préciser le maire de Bordeaux. De petits éléments métalliques intégrés aux assises doivent permettre d’éviter que ce mobilier urbain serve de tremplin aux skateurs.

>> A lire aussi : Gironde: Le maire de Saint-Médard dépose des brouettes de pétitions à la Métropole de Bordeaux pour obtenir le tram

De grands mâts de 12 mètres de haut vont aussi être installés pour l’éclairage, savamment organisé pour souligner les détails patrimoniaux des façades.

D’ici cette mue de la place, attendue pour septembre 2019 après un chantier de 13 mois lancé en août prochain, les riverains vont devoir s’armer de patience.