Bordeaux: Perspective, le plus grand immeuble de bureaux de France en bois, sera bientôt livré

ARCHITECTURE Cet immeuble de bureaux de 30 mètres de hauteur, entièrement en ossature bois, est en cours d'achèvement sur les quais de Brienne à Bordeaux...

Mickaël Bosredon
— 
Chantier de l'immeuble de bureaux Perspective, à ossature bois, quai de Brienne à Bordeaux.
Chantier de l'immeuble de bureaux Perspective, à ossature bois, quai de Brienne à Bordeaux. — M.Bosredon/20Minutes
  • Dessiné par le cabinet d'architectes Laisné/Roussel, il est réalisé en epicea et en pin douglas.
  • Porté par le groupe immobilier Pichet, il propose une surface de planchers de près de 4.600 m2.
  • L'immeuble Perspective ambitionne de devenir un bâtiment «signal» du quartier Euratlantique.

C’est à ce jour le plus grand chantier à ossature bois pour un immeuble de bureaux en France. Avec sept niveaux pour 30 mètres de hauteur, et près de 4.600 m2 de surfaces de plancher, l'immeuble Perspective du groupe Pichet sera un des bâtiments « signal » du quartier Euratlantique. Implanté quai de Brienne au pied du futur pont Simone-Veil, sa construction s’achève et il doit être livré entre les mois de juin et juillet 2018.

Plusieurs plateaux allant de 177 m2 à 800 m2, sont proposés à la location au sein de l'immeuble de bureaux Perspective à Bordeaux.
Plusieurs plateaux allant de 177 m2 à 800 m2, sont proposés à la location au sein de l'immeuble de bureaux Perspective à Bordeaux. - M.Bosredon/20Minutes

 

Image de synthèse des futurs bureaux de l'immeuble Perspective, qui doit être livré entre juin et juillet 2018 à Bordeaux.
Image de synthèse des futurs bureaux de l'immeuble Perspective, qui doit être livré entre juin et juillet 2018 à Bordeaux. - Laisné/Roussel

Tout le squelette de l’immeuble a été réalisé en bois, avec des poteaux-poutres en épicea, provenant de la Nouvelle-Aquitaine. La façade est réalisée en pin douglas, pré-traité en usine pour éviter les variations de teinte dans le temps.

Ventilation naturelle et réseau de chaleur

Le bâtiment, signé du cabinet d'architecture Laisné/Roussel, est composé de deux ailes entourant un atrium central favorisant l’éclairage, la ventilation et le rafraichissement naturels. C’est en effet une des particularités de cet immeuble : il ne bénéficiera d’aucune climatisation, la ventilation se faisant de manière entièrement naturelle. « L’atrium central et son effet cheminée ventilera l’immeuble la nuit, explique Thomas Derejac, directeur de la Foncière Pichet, le groupe immobilier qui porte le projet. C’est assez déconcertant pour les sociétés qui visitent l’immeuble, et qui sont habituées à avoir de la clim dans leurs bureaux. »

>> A lire aussi : Bordeaux: Six projets architecturaux qui se terminent en 2018

Il y aura tout de même du chauffage, mais qui sera fourni grâce à un réseau de chaleur urbain, relié à l’usine de traitement des déchets de Bègles, et qui alimentera des panneaux rayonnants aux plafonds.

En R + 4, l’immeuble propose également une grande terrasse, « un élément fort qui peut intéresser des entreprises pour organiser des réceptions », surtout qu’elle offre une magnifique vue sur la Garonne et le quartier Euratlantique.

Commercialisation encore en cours

Pichet propose à la location différents types de plateaux, allant de 177 m2 à 800 m2. Le prix est de 190 euros/m2/an, « le prix standard sur Euratlantique » assure Thomas Derejac. Si le groupe immobilier espère convaincre « 6 à 7 entreprises » d’ici au mois de juin, il n’a pas encore réussi à commercialiser son immeuble.

Chantier de l'immeuble de bureaux Perspective, à ossature bois, quai de Brienne à Bordeaux, le 13 février 2018.
Chantier de l'immeuble de bureaux Perspective, à ossature bois, quai de Brienne à Bordeaux, le 13 février 2018. - M.Bosredon/20Minutes

Ce qui ne semble pas inquiéter. « Nous avons deux à trois visites par semaine, et des entreprises se montrent très intéressées. Le problème est qu’il y a eu des livraisons de bureaux d’immeuble récemment, quand celui-ci ne se voyait que sur plan. Maintenant que l’on peut se rendre compte de visu de ce qu’il va donner, cela va aller beaucoup plus vite. »