Gendarme décédé en Gironde: Une collecte organisée pour la famille du défunt

SOLIDARITE La gendarmerie de la Gironde indique qu'une collecte de fonds est organisée pour soutenir la famille du gendarme tué par un jeune motard lors d'un contrôle routier, dimanche 4 février...

M.B.

— 

Illustration d'un gendarme.
Illustration d'un gendarme. — POL EMILE/SIPA

La gendarmerie de la Gironde indique sur sa page Facebook qu’une collecte de fonds est organisée pour soutenir la famille du gendarme de Belin-Béliet renversé, dimanche 4 février, par un motard lors d’un contrôle routier à Salles. Le gendarme était décédé des suites de ses blessures lundi.

>> A lire aussi : Percuté par un ado à moto lors d'un contrôle de la route, le gendarme grièvement blessé dimanche est décédé

« Ceux qui le souhaitent peuvent faire parvenir leur participation par chèque libellé à l’ordre de la Fondation maison de la Gendarmerie et adressé à : Fondation maison de la Gendarmerie, 10, rue de Tournon 75006 Paris. La destination des dons doit être mentionnée au dos du chèque : “Solidarité famille du militaire de Belin-Béliet (33)”. L’intégralité de la somme récoltée sera reversée à la famille », est-il précisé sur la page Facebook.

Hommage samedi à Mérignac

Par ailleurs, « un registre de condoléances est ouvert à la brigade de Belin-Béliet pendant les heures d’ouverture des bureaux. »

Un hommage sera rendu à l’adjudant ce samedi, présidé par le général d’armée Richard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale, à la caserne Battesti, à Mérignac.

>> A lire aussi : Gendarme décédé en Gironde: Le parquet veut que le contrôle judiciaire du mineur soit renforcé

Le jeune homme de 15 ans qui a renversé le gendarme dimanche, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Le parquet de Bordeaux a fait appel de cette décision et demande un « contrôle judiciaire renforcé. »