Des élèves de l'ENM en grève contre la réforme de leur école

- ©2008 20 minutes

— 

Une première dans l'histoire de l'école nationale de la magistrature. Une centaine d'auditeurs de justice étaient en grève hier pour protester contre le projet de réforme de la formation, qui devait être présenté hier devant le con­seil d'administration à Paris. Ce dernier a cependant été reporté au 8 avril en raison du décès d'Yves Boudet, le secrétaire général de l'ENM.

« Il est important de se mobiliser afin de peser sur le con­seil d'administration », expliquait Hélène Acquier, déléguée du Syndicat de la magistrature pour la promotion 2006. Près de 200 auditeurs ont défilé derrière une banderole « magistrats mal formés, le justiciable en fait les frais ». « Nous avons la sensation que cette réforme est tournée vers une plus grande spécialisation et qu'il sera difficile de passer d'une fonction à l'autre », affirme Félicie Cal­lipel. La manifestation s'est clôturée sur une minute de silence afin de « conjurer la réforme de cette école si elle devait passer ».