Epidémie de rougeole en Nouvelle Aquitaine : 110 cas déclarés en 2017

SANTE L’agence régionale de santé fait un point sur l’épidémie de rougeole sur la région Nouvelle Aquitaine, précisant que le nombre de cas reste élevé en Gironde et ne montre pas de signe de diminution…

E.P.

— 

La couverture vaccinale en Nouvelle Aquitaine est insuffisante au regard du taux recommandé par l'OMS.
La couverture vaccinale en Nouvelle Aquitaine est insuffisante au regard du taux recommandé par l'OMS. — Miguel Roberts/AP/SIPA
  • 110 cas de rougeole ont été déclarés en 2017.
  • 15 cas supplémentaires ont été relevés début janvier.
  • La couverture vaccinale pour la rougeole en Nouvelle Aquitaine est insuffisante.

Ce mardi l’agence régionale de santé (ARS) de la Nouvelle Aquitaine précise, dans un communiqué, la situation concernant l'épidémie de rougeole sur le territoire. Au total 110 cas de rougeole ont été déclarés en 2017 parmi la population régionale contre 7 cas en 2016. Et 15 cas supplémentaires ont été relevés début janvier.

>> A lire aussi : Bordeaux: Une épidémie de rougeole signalée par l’agence régionale de santé

Les premiers cas se sont déclarés au printemps en Haute-Vienne et à l’automne en Gironde, d'abord sur le campus universitaire puis dans un service hospitalier de Bordeaux et enfin dans une école primaire. Sur l’ensemble des cas recensés en 2017, 49 ont été hospitalisés et 14 ont subi des complications. Les foyers girondins ayant été localisés dans une école et sur le campus, les classes d’âge 15-19 et 20-24 sont les plus touchées.

>> A lire aussi : Bordeaux: Seize cas de rougeole recensés sur le campus universitaire

Le nombre de cas reste élevé

Après les deux vagues épidémiques survenues en Haute-Vienne et en Gironde, l’ARS reste vigilante car « malgré une baisse du nombre de cas chez les étudiants sur les deux dernières semaines, le nombre de nouveaux cas de rougeole en Gironde reste élevé, attestant d’une diffusion du virus de la rougeole au-delà de la communauté des étudiants. Parmi les foyers de cas groupés détectés en région en 2017, on constate que plusieurs d’entre eux concernaient des cas nosocomiaux ».

>> A lire aussi : VIDEO. Oui, la rougeole sévit encore en Europe

La couverture vaccinale pour la rougeole en Nouvelle Aquitaine est insuffisante au regard des recommandations de l’organisation mondiale de la santé.