VIDEO.Bordeaux: Le Reggae Sun Ska doit repartir dans le Médoc où il accueillera moitié moins de festivaliers

CULTURE Le Reggae Sun Ska Festival, plus grand festival de musique actuelle de Gironde, ne se tiendra plus sur le campus bordelais, après les dépôts de plaintes de riverains. Il retourne sur sa terre natale médocaine mais devra restreindre son accès…

E.P.

— 

Pendant quatre ans, le festival s'est tenu sur le campus universitaire Bordelais.
Pendant quatre ans, le festival s'est tenu sur le campus universitaire Bordelais. — Thibaud MORITZ / AFP

La nouvelle est tombée ce mardi, à la veille de l’annonce de la programmation 2018 du reggae Sun Ska Festival. La prochaine édition ne se tiendra pas sur le campus bordelais, comme depuis quatre ans, mais sur la commune de Vertheuil, dans le Médoc, sa terre natale, révèle France 3 Nouvelle Aquitaine, alors que l’événement devait être prolongé sur le site universitaire pour son édition 2018.

>> A lire aussi : Le festival Reggae Sun Ska fête ses 20 ans à Bordeaux du 4 au 6 août

Des plaintes de riverains

Une décision prise après le dépôt d’une centaine de plaintes de riverains concernant les nuisances suscitées par le festival. « Il n’a pas sans place en cœur de métropole », commente Franck Raynal, maire de Pessac, au micro de France 3 Aquitaine.

Alors qu’en 2017 ce grand festival de musique actuelle a accueilli 65.000 festivaliers, le nouveau site ne pourra en recevoir qu’environ la moitié. Un coup dur donc pour ce festival qui a fêté ses 20 ans d’existence lors de sa dernière édition, en 2017.

>> A lire aussi : Le Reggae Sun Ska veut prendre un nouvel élan sur le campus bordelais

Du côté des organisateurs c’est l’incompréhension après cette décision de la métropole tombée en décembre. « C’est étonnant car on n’a rien à reprocher à l’organisation, réagit Fred Lachaise, directeur du Reggae Sun Ska auprès de France 3 Nouvelle-Aquitaine. Cela ne doit pas coller avec la politique culturelle de la métropole ».

>> A lire aussi : Cissac-Médoc au son du reggae

Si le festival retourne en terres médocaines, là où il est né, ce déménagement pourrait néanmoins mettre un frein au bel élan de cet événement.