Bordeaux Métropole: Les déplacements à vélo en hausse de 12 % en 2017

MOBILITE La pratique du vélo continue de progresser en 2017 sur la métropole de Bordeaux. Elle a doublé depuis 2009…

Mickaël Bosredon

— 

Des cyclistes et piétons ont manifesté pour le maintien de la fermeture du pont de pierre aux véhicules motorisés.
Des cyclistes et piétons ont manifesté pour le maintien de la fermeture du pont de pierre aux véhicules motorisés. — Vélo Cité / Christophe Pit
  • Pour les cyclistes, l’année 2017 a été marquée par la fermeture du pont de Pierre aux véhicules motorisés.
  • La métropole de Bordeaux reste dans le peloton de tête des villes cyclables en France.
  • Elle veut toutefois faire encore doubler les déplacements à vélo ces prochaines années.

Encore une hausse à deux chiffres. Après des progressions de 11 % en 2015 et 2016, la pratique du vélo a connu une hausse de 12 % sur la métropole de Bordeaux en 2017.

Pour les cyclistes, l’événement de l’année 2017 aura bien entendu été la fermeture du pont de Pierre aux véhicules motorisés, à compter du mois d’août. Résultat :  plus de 9.000 cyclistes en moyenne ont emprunté quotidiennement le pont de pierre, contre 7.000 avant sa fermeture aux véhicules motorisés, le record ayant été atteint le vendredi 29 septembre avec près de 12.400 passages comptabilisés. L’expérimentation de la fermeture du pont de Pierre se poursuit encore ce mois de janvier, avant une décision définitive quant à son avenir d’ici quelques jours.

De fortes hausses en octobre et novembre

La fin de l’année 2017 a connu les plus fortes hausses, notamment au cours des mois d’octobre (+ 16,4 % par rapport à 2016) et de novembre (+ 16,7 %).

Parmi les autres axes les plus fréquentés sur la métropole, on trouve le cours de Verdun à Bordeaux, qui a vu passer en moyenne 2.625 cyclistes/jour, dans les deux sens, soit une augmentation de 8 % par rapport à 2016, le cours Clemenceau, qui totalise 2.335 passages quotidiens, avec une évolution de + 11 %, et le boulevard Antoine-Gautier qui connaît une forte progression avec +16 %, soit 1.376 cyclistes en moyenne chaque jour.

Faire passer la part du vélo de 7,7 % à 15 %

A noter la pose cours du Maréchal Juin d’un compteur en forme de totem qui montre en temps réel le nombre de passages dans chaque sens : 2.379 cyclistes ont emprunté quotidiennement cet axe fin 2017. En tout, 24 capteurs, fonctionnant 7/7 jours et 24h/24, ont permis d’effectuer ces comptages.

La métropole de Bordeaux continue ainsi de se positionner dans le peloton de tête des villes cyclables en France, derrière Strasbourg et Nantes. Son objectif est de faire atteindre au vélo 15 % de part modale dans les déplacements quotidiens (ce qui est déjà le cas dans le centre de Bordeaux), contre 7,7 % actuellement. La pratique du vélo sur la métropole a déjà doublé depuis 2009.

La part de la voiture a, elle, chuté pour la première fois en 2017 sous la barre des 50 %, mais elle reste largement en tête avec 49,6 %, devant les transports en commun à 11,9 %.

Un plan vélo permettant d’améliorer les infrastructures a été voté dans ce sens, en décembre 2016.