La guerre des tracts fait rage à Talence

O. D. - ©2008 20 minutes

— 

Sur le marché de Talence, on croise des commerçants, des habitants qui font leurs courses... et des colistiers de Gilles Savary, le candidat socialiste aux municipales. « L'activité est intense, expliquait hier l'un d'entre eux, on est déployés sur toute la ville. » A quatre jours du second tour, il faut séduire les 37 % d'abstentionnistes du premier et essayer de conforter la place de la gauche au sein de la CUB.

Après le marché, les militants passent au porte-à-porte, en dépit d'une météo peu clémente. Dans le camp adverse, celui du MoDem et maire sortant, Alain Cazabonne, on pratique la même stratégie : la permanence de campagne est ouverte sans interruption et les militants tractent sans relâche : « Ça va être serré, il faut aller à la pêche aux voix », a indiqué le maire. Mais il compte déjà sur celles de nombreux électeurs qui lui sont favorables, mais n'ont pas voté pensant que la bataille était gagnée d'avance. « Il ne faut pas fléchir », soulignait-il tout de même pour ne pas paraître trop confiant, malgré un ballottage favorable. Pour clore cette campagne, les deux candidats organisent ce soir leur dernier meeting.

Sur www.20minutes.fr

Le journal des municipales