La plainte contre Laporte classée sans suite

- ©2008 20 minutes

— 

Rien ne va plus pour le casino de Gujan-Mestras. Le parquet de Paris vient de classer sans suite une enquête préliminaire ouverte après une plainte pour « tentative d'extorsion de fonds » visant le secrétaire d'Etat aux Sports, Bernard Laporte. C'est la gérante du casino, Frédérique Ruggieri, qui avait porté plainte à l'automne dernier car Bernard Laporte lui aurait proposé d'intervenir en sa faveur, en 2005, auprès de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur contre « 50 % de capitaux », avait-elle déclaré. Elle s'était plainte du refus d'augmentation du nombre de machines à sous de la part de la Commission supérieure des jeux rattachée au ministère de l'Intérieur. La directrice du casino en prévoyait cent cinquante alors qu'à ce jour, il n'en dispose que de cinquante. Le parquet de Paris a estimé que l'infraction dénoncée était « insuffisamment caractérisée ». Aucun témoin n'avait corroboré ces dires et Bernard Laporte a toujours démenti bien qu'il ait déclaré dans le quotidien L'Equipe : « C'est elle qui m'avait demandé d'organiser une entrevue avec Nicolas Sarkozy [...] En déconnant, j'ai répondu « donne-moi 10 % et je te l'aurai ce rendez-vous ».