Week-end chargé pour les candidats

O. D. et S. d'A. - ©2008 20 minutes

— 

Les derniers jours de campagne des principaux candidats ressemblent un peu aux premiers : meeting, réunions d'appartement et tour des quartiers. Jusqu'à demain, les agendas d'Alain Juppé (UMP-MoDem) et d'Alain Rousset (PS-PC-Verts) sont bookés.

Mercredi, lors de sa dernière conférence de presse, Juppé s'est montré serein, soulignant tout de même qu'« il ne faut pas faire d'amalgame entre le national et le local ». Une actualité nationale qui semble cependant le rattraper puisque Dominique de Villepin a estimé avant-hier que l'ancien premier ministre de 1995 à 1997 « avait toutes les qualités pour jouer un rôle à l'UMP ». Alain Juppé, qui a réitéré tout en long de la campagne son souhait d'être un « maire à plein-temps », aimerait que ses « amis (l')oublient un peu ». Ses dernières déclarations officielles étaient à l'intention des quartiers qu'il envisage de mettre en avant lors d'une prochaine - éventuelle - mandature.

Côté socialiste, l'ambiance est décontractée. Hier, Alain Rousset a joué les guides touristiques à travers Bordeaux. En dépit des mauvais sondages, c'est avec enthousiasme que le candidat de la gauche a sillonné en bus la ville. Objectif : montrer, en onze projets emblématiques, à quoi pourrait ressembler Bordeaux en 2014 s'il était élu maire. Ainsi, sur les quais, au niveau de Saint-Michel, il a déposé la première pierre d'« une piscine d'été en bord de Garonne » puis, sur le site de l'hôtel Castéjà, il a expliqué comment il souhaitait le transformer en « maison des générations ».

Sur www.20minutes.fr

Les résultats en Aquitaine, dès 20 h dimanche