Bordeaux: Les trois temps forts de «Bordeaux S.O. Good» qui démarre vendredi

GASTRONOMIE La quatrième édition de la manifestation culinaire organisée par la CCI de Bordeaux se tient de vendredi à dimanche un peu partout en ville...

Mickaël Bosredon
— 
Plusieurs dégustations étaient possibles lors de Bordeaux S.O. Good
Plusieurs dégustations étaient possibles lors de Bordeaux S.O. Good — M.Bosredon/20Minutes
  • Les grands chefs bordelais seront de la partie.
  • L'huître sera la star de cette quatrième édition.
  • Nouveauté cette année: une ferme sur les quais.

Pour Céline Miecaze, commissaire générale du festival Bordeaux S.O. Good, « la montée en puissance de Bordeaux S.O. Good est à l’image de l’effervescence culinaire qui s’est emparée de Bordeaux et de sa région. »

Quatrième édition de Bordeaux S.O. Good, du 17 au 19 novembre 2017.
Quatrième édition de Bordeaux S.O. Good, du 17 au 19 novembre 2017. - M.Bosredon/20Minutes

Depuis la première édition en 2014, plusieurs grands chefs se sont en effet installés à Bordeaux : Gordon Ramsay, Philippe Etchebest, Joël Robuchon - remplacé depuis à la tête de La Grande Maison par Pierre Gagnaire. De jeunes chefs ont été récompensés, comme Victor Ostronzec, du restaurant Soléna, distingué « chef de demain » par Gault et Millau il y a quelques jours.

Gagnaire, Etchebest, Ostronzec… Ils seront de la partie, à partir de ce vendredi et jusqu’à dimanche, pour participer à la quatrième édition de cette manifestation gastronomique qui va investir les quatre coins de la ville, et qui avait accueilli l’an passé 31.000 personnes pour 28.000 dégustations. Voici les trois temps forts de l’édition 2017, à ne pas rater.

Le Marché de l’excellence à la Grande halle gourmande du H14.

Le H14 sur les quais sera le centre névralgique de la manifestation. Au sein de cette grande halle gourmande, le marché de l’excellence va rassembler une centaine de producteurs venus des quatre coins de la Nouvelle-Aquitaine. C’est l’occasion de venir tester les produits fleurons du Sud-Ouest. Le Marché est organisé cette année en villages thématiques. Ainsi, au Village de l’Atlantique vous pourrez aller à la rencontre des ostréiculteurs du Bassin d’Arcachon, l’huître étant la star de cette quatrième édition.

La ferme Bordeaux S.O. Good.

C’est une première : Bordeaux S.O. Good accueillera une ferme éphémère sur les quais de Bordeaux, samedi de 10 h à 18 h (dégustations de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30). Organisée par la chambre d’agriculture de la Gironde, cette ferme permettra de venir au contact des animaux (bovins, moutons, chèvres, cochons, volailles…) et de déguster des produits régionaux, pour faire découvrir aux visiteurs la diversité et les richesses de l’agriculture girondine.

Le palais de la Bourse transformé en « Palais de l’Art de vivre. »

Le palais de la Bourse organise vendredi l’inauguration de Bordeaux S.O. Good, avec une soirée d’ouverture « cocktails du Sud-Ouest. » Ambassadeur de la jeune garde, Jérémy Lauilhé proposera trois associations d’alcools régionaux (Lillet, Vermouth Quintinye et l’Izzara) et invitera six établissements bordelais à le rejoindre pour proposer, en duo, des recettes inédites (de 19 h à 21 h). Un atelier de l’Ecole vu vin, un autre sur la photographie culinaire ou encore un « labyrinthe des cinq sens » seront proposés samedi et dimanche.

L’accès aux différentes espaces est gratuit, mais les ateliers et dégustations sont payants. Un Pass privilège est proposé au tarif de 12 euros, proposant cinq dégustations et ateliers au Hangar 14, trois dégustations au palais de la Bourse, une dégustation aux Halles de Bacalan. A retirer au H14 ou au palais de la Bourse.

Toutes les infos sur www.bordeauxsogood.fr.