Fin de conflit à la papeterie

S. d'A. - ©2008 20 minutes

— 

Après une semaine de grève, les 97 salariés de la papeterie de Bègles (groupe Lafarge) ont repris le travail samedi matin. Un accord a été conclu vendredi soir. Les grévistes, qui avaient été contraints par la justice de cesser le blocage de leur entreprise en milieu de semaine, ont obtenu une augmentation de 2,6 % de leurs salaires. « Cette revalorisation est rétroactive à compter du 1er novembre 2007 », a souligné la direction.

Au départ, les grévistes, soit 80 % du personnel, réclamaient 5 % de hausse, estimant être moins bien payés que les salariés des autres entreprises du secteur.