Bordeaux: Deux frères ont lancé un service de voituriers qui cartonne

ECONOMIE Hugo et Benoît Ricard, ont lancé le service de voituriers Blue Valet à Bordeaux en 2015, aujourd'hui présent dans huit aéroports français...

Elsa Provenzano

— 

Les deux fondateurs de Blue Valet Benoît et Hugo Ricard.
Les deux fondateurs de Blue Valet Benoît et Hugo Ricard. — Blue Valet
  • Crée par deux Bordelais le service de voituriers a été d'abord testé sur l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, avant d'être exporté dans d'autres grandes villes françaises.
  • 50.000 passagers ont été transportés depuis la création du service en juin 2015. 
  • Blue Valet va commencer son développement en Europe, début 2018. 

Benoît et Hugo Ricard, deux frères Bordelais, ont commencé par être eux-mêmes voituriers en juin 2015, à l’aéroport de Bordeaux Mérignac, avant de lancer leur société baptisée Blue Valet. « Le principe est très simple, explique Benoît Ricard, vous réservez votre parking avec voiturier avant votre départ et vous déposez au voiturier les clés à votre arrivée au terminal. Il gare alors votre voiture dans un parking partenaire sécurisé. » Aujourd’hui Blue Valet emploie 30 voituriers, des CDI mais aussi des personnes en free-lance, sur la gare Saint-Jean et l’aéroport de Bordeaux. Les sites bordelais ont servi de laboratoire avant le développement national de l’entreprise.

>> A lire aussi : Déposez votre véhicule devant l'aéroport, un voiturier se charge du reste

Une clientèle professionnelle et de loisirs 

Les voituriers garent les véhicules de leurs clients dans des parkings périphériques de l’aéroport qui proposent des tarifs réduits et parfois, comme à la gare Saint-Jean, dans des parkings privés. Pour une durée de stationnement de 3 jours à la gare, il faut compter 40 euros TTC et pour 7 jours à l’aéroport 49 euros TTC.

« Cela inclut la prestation du voiturier, les frais de stationnement du véhicule et l’assurance », précise Benoît Ricard. Le cofondateur assure que le service ne séduit pas seulement la clientèle d’affaires pressée mais aussi les familles nombreuses chargées et qui peuvent ainsi se rapprocher au plus près de leur terminal ou du quai de la gare.

>> A lire aussi : Un robot voiturier bientôt testé à l'aéroport de Lyon pour garer les véhicules

Le service Blue Valet est proposé dans deux aéroports Parisiens et dans ceux de Nantes, Toulouse, Lyon, Marseille et Nice. Il est développé uniquement dans les gares de Bordeaux Saint-Jean et d’Aix en Provence. D’ici la fin de l’année, la société prévoit de conforter son installation sur le marché français et début 2018, elle compte se développer en Europe. « Sur tous nos sites, on a servi 50.000 passagers depuis la création du service », estime le cofondateur.